2022-06-29T10:26:01Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/%c3%a9v%c3%a9nements%20culturels/jeux%20de%20bretagne/Jeux%20bretons%20basket%20bol%20%c2%a9%20C%c3%a9line%20Jacq.jpg

Actualités Publié le 29 juin 2022

Jeux de Bretagne : connaissez-vous ces sports insolites ?

La première édition de cette compétition omnisports décalée, à l'échelle des cinq départements de la Bretagne historique, a lieu du 1er au 10 juillet à Nantes. C’est l'occasion de redécouvrir certains sports. Les explications de Florian Le Teuff, adjoint chargé des enjeux bretons et cofondateur de l'événement.

© Céline Jacq
© Céline Jacq

Le basket bol

« C'est le fameux pas de côté à la nantaise : on a créé le premier tournoi de basket bol breton !  Chaque soir, les participants tenteront de lancer des bols bretons dans un panier de basket. Celui qui aura réussi à marquer en étant le plus loin du panneau sera sacré champion de Bretagne ! »
Cours Saint-André. Tous les jours à 19h.

© Céline Jacq
© Céline Jacq

Le lancer de botte de paille

« Ce jeu vient du milieu agricole. Les concurrents doivent lancer une gerbe de paille en hauteur à l'aide d'une fourche à deux dents. Le poids de la gerbe est fixé à 7,3 kg et son lancer doit la faire passer au-dessus de la barre horizontale. Il fait partie des sept sports athlétiques bretons avec le lancer de poids, le bâton de bouillie, le lever de l'essieu, le lever de la perche, le relais des meuniers et le tir à la corde. Ce sont des sports qu'on a eu l'habitude de voir dans les campagnes bretonnes et qu'on va remettre au goût du jour pendant toute la durée de l'événement dans un lieu inattendu. »
Cours Saint-André. Finale dimanche 10 juillet à 11h.

©  JP Menou
© JP Menou

Le gouren

« Il s'agit de la lutte ancestrale bretonne. C'est un sport très codifié avec un serment en langue bretonne et en français en amont de chaque compétition qui énonce les valeurs fortes de la pratique comme le respect ou l'humilité. Le but est de marquer un "Lamm", c’est-à-dire de faire chuter son adversaire sur le dos.  Programmé dans la cour du château, le tournoi s'annonce assez spectaculaire car il se déroulera dans la sciure ! ».
Cour du château des Ducs de Bretagne. Finale samedi 9 juillet à 13h30.

© Mathilde Desale
© Mathilde Desale

Le football gaélique

« C'est le sport le plus populaire d'Irlande, une sorte de mélange entre le foot et le rugby à XV tourné vers l'offensive. Il émerge en Bretagne depuis une dizaine d'années. Pour l'occasion, des sélections départementales vont être constituées. Nantes et Guérande représenteront la Loire Atlantique. »
Stade Michel-Lecointre. Finale dimanche 10 juillet à 13h.

 

Tout savoir sur les premiers Jeux bretons

La première édition débarque dans le centre-ville de Nantes du 1er au 10 juillet ! « L'idée est née d'une volonté à la fois politique et associative de promouvoir la Bretagne à Nantes, explique Florian Le Teuff. L'organisation d'une grande fête gratuite et populaire sous le signe du sport et de la culture nous est apparue comme un bon vecteur pour rassembler les Bretons des cinq départements. »

Six sélections (les départements de la Bretagne historique et « les amis de la Bretagne »), chacune affublée d'une couleur, participeront à l’événement. Une vingtaine de compétitions sont prévues. Ouvertes à tous, les épreuves se dérouleront tous les jours avec des finales concentrées le week-end. Au programme : gouren, palets sur planche, boules bretonnes, football gaélique, sports athlétiques bretons, joutes nautiques... Temps fort de ce rendez-vous, dimanche 3 juillet : les Foulées de Bretagne réuniront 2 000 coureurs le long d'un parcours de 13,5 km dans Nantes au son des bagadoù.

Placées sous le signe de la bonne humeur, les compétitions sportives seront associées à des événements culturels (concerts, fest-noz, conférences, karaoké en breton, initiation à la langue bretonne...) tout au long de l'événement sur le cours Saint-André, le square du Maquis-de-Saffré ou au château.