Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Expressions politiques

Tourisme : quelle ambition pour la métropole nantaise ?

Une métropole étonnante et accueillante

Groupe Socialiste, Radical, Républicain et Démocrate

Située entre le Val de Loire et la Bretagne, à quelques foulées de la côte Atlantique, Nantes, cité d’estuaire, n’est plus seulement portuaire et industrielle. Elle a su s’imposer en deux décennies comme l’une des agglomérations les plus dynamiques et inventives de France, objet de la curiosité de ses visiteurs. Nous sommes ainsi devenus une destination touristique à part entière, innovante et créative, qui sait accueillir ses hôtes, et même les surprendre.
Si, aujourd’hui, notre métropole s’est hissée parmi les principales destinations touristiques de France, c’est grâce à l’implication quotidienne de notre collectivité.
Chaque année, nous accueillons plus de deux millions de visiteurs, simples touristes ou congressistes, venus marcher sur les pas de Jacques Demy, réveiller la Petite Géante de Royal de Luxe, écouter le barrissement du Grand Éléphant des Machines de l’Île, s’émerveiller devant les oeuvres d’Estuaire, ou encore, se laisser émouvoir par les musiques de la Folle Journée.
Quant au Voyage à Nantes, organisé pour la première fois l’an passé, il est reconduit dès cet été. Celui-ci offre un nouveau regard sur notre cité et son patrimoine architectural et culturel : le passage Pommeraye, le Château des Ducs de Bretagne et les métamorphoses de l’Île de Nantes... Rencontre des arts, de la création et du temps qui passe.
Mais, chaque année, Nantes accueille un nombre plus important de manifestations et de congrès nationaux et internationaux à la Cité des Congrès. Occasions multiples pour nos universitaires, chercheurs et entrepreneurs d’aller à la rencontre du monde et de faire découvrir nos filières d’excellence. Et peut-être, même, de donner envie de devenir nantais.
De même, l’existence du Zénith (l’un des plus fréquentés de France), la rénovation du parc des expositions de la Beaujoire et l’accueil de grandes manifestations sportives sont autant de réalisations à l’image de notre projet pour Nantes : être une des destinations françaises préférées.
Car ce secteur d’activité représente près de neuf mille emplois directs et bénéficie largement aux commerces de proximité. Il est ainsi un enjeu fort pour le développement économique et social de notre métropole, une richesse à considérer pleinement.
C’est pourquoi nous avons voulu nous doter d’un outil adapté à nos besoins : la société publique locale « Le Voyage à Nantes ». Il s’agit d’une structure unique en France, associant valorisation de notre patrimoine, organisation de grands évènements et promotion de notre territoire ailleurs en France et plus loin en Europe, comme dans le reste du monde.
De plus, la rénovation de la gare TGV et le transfert de l’aéroport continueront d’offrir une infrastructure pérenne, indispensable à l’attractivité de notre cité.
Nantes Métropole est une terre de voyages et de curiosités, un espace de découvertes et d’accueil. Ce caractère est profondément inscrit dans notre mode de pensée, dans notre histoire, le long de la Loire et de ses affluents, sur les chemins qui mènent au littoral, comme sur les routes du vignoble.
Nantes suscite la curiosité. Elle est une cité qui ose. Une métropole accueillante, chaleureuse, imaginative et parfois même iconoclaste. Nantes est la destination de notre imaginaire.

groupe.srd@nantesmetropole.fr


Le tourisme au service du développement local

Groupe Europe Écologie Les Verts et Alternatifs.

L’année 2012 aura marqué l’agglomération nantaise par un grand rendez-vous, Le Voyage à Nantes. D’ordinaire somnolente l’été, notre collectivité est désormais considérée comme une importante destination touristique française. Renversé par l’art, notre territoire a montré un nouveau visage avec la mise en valeur de ses atouts culturels mais aussi grâce au sens de l’accueil de ses habitants et commerçants. Pour les écologistes, un projet touristique soutenable doit se donner pour ambition le développement de ses ressources locales. Nous devons proposer des séjours de qualité aux touristes tout en améliorant la vie des habitants par des retombées économiques équitables et la création d’empois durables. Nous sommes pour le développement des circuits courts, c’est pourquoi nous nous sommes prononcés récemment pour soutenir les hôteliers afin de limiter les intermédiaires (centrales de réservation) et permettre aux professionnels de ce secteur de vivre convenablement. Nous réaffirmons notre attachement à la participation des artistes locaux afin de soutenir l’émergence culturelle de notre territoire. 2013, c’est aussi « Nantes Capitale verte de l’Europe », symbole d’une politique d’envergure dans le développement durable qui touche l’ensemble des actions publiques, y compris le tourisme. Il en va ainsi de notre crédibilité de nous inspirer des démarches d’éco-manifestations: poubelles sélectives, guides touristiques en papier recyclé, incitation à l’utilisation des déplacements doux (vélo, marche à pied), accessibilité des personnes à mobilité réduite, mise en avant des commerçants qui s’inscrivent dans une démarche éco-responsable et faisant appel aux ressources locales (restaurateurs, créateurs...). Les écologistes sont enfin attachés à un accès démocratique aux offres culturelles et touristiques, pour tous les budgets.

Jean-francois.tallio@nantesmetropole.fr


La Loire, enjeu de développement touristique

Groupe des élu-e-s communistes.

Valoriser les atouts culturels, patrimoniaux, environnementaux et économiques de la région nantaise, tel est, pour les élus communistes, l’enjeu du développement touristique. Depuis 2005, un nouveau développement de l’offre culturelle et touristique a été impulsé. L’ambition était alors de rendre lisible le patrimoine exceptionnel de notre territoire et de le valoriser. Après la réussite d’ « Estuaire » et dans la même optique, Le Voyage à Nantes est devenu, au-delà de l’année 2012, un événement pérenne, facteur d’attractivité touristique aux retombées économiques évidentes. La conversion économique de Nantes et de son agglomération réalisée en un quart de siècle doit aujourd’hui s’appuyer sur sa colonne vertébrale, la Loire, ses berges, son histoire portuaire et son potentiel de développement fluvio-maritime.

groupe-communiste@nantesmetropole.fr


Valoriser notre territoire

Groupe Équilibre et Démocratie.

Le tourisme doit permettre à notre métropole de conquérir un large public local, national et international. Pour cela, ne nous contentons pas de l’offre implantée en coeur de ville centre. Les 24 communes présentent une palette touristique riche: tourisme écologique, de plaisance, urbain, d’affaires, culturel, de terroir. Cette diversité doit être mieux prise en compte et mise en valeur pour attirer de nouveaux visiteurs et générer des séjours sur l’ensemble de notre agglomération.
C’est dans le dialogue que Nantes Métropole doit construire une politique touristique ambitieuse mêlant tourisme de proximité et renommée internationale. Ainsi, pour développer son rayonnement et son attractivité, notre territoire doit bénéficier de dessertes routières, ferroviaires et aériennes compétitives.
Nantes Métropole doit prendre en compte les avis de tous les acteurs locaux au service du tourisme, dont les restaurateurs, hôteliers et commerçants. Tous n’ont pas été comblés par les retombées économiques de l’évènement touristique de l’été 2012 : taux d’occupation des hôtels inchangé, difficultés d’accès au centre-ville, stabilité de la fréquentation piétonne dans le centre-ville entre 2011 et 2012 (recul de 2 % en août), baisse de l’activité commerciale entre juillet 2011 et 2012 ( - 1,8 %), attractivité limitée à l’international (baisse du nombre de nuitées sur Nantes Métropole), part limitée dans la fréquentation totale, à peine 5 %.
Un comble au regard du budget mobilisé par la SPL Voyage à Nantes : 20,5 millions de financements publics.
Alors, afin que « Capitale Verte 2013 » soit un succès, Nantes Métropole doit accepter des points de vue différents et faire son autocritique. Un projet touristique est une réussite quand la concertation avec tous les partenaires (communes, associations, commerçants, restaurateurs, hôteliers, citoyens) est garantie. Il s’agit aussi de créer l’adhésion pour remporter le défi collectif de l’attractivité.

equilibre.democratie@nantesmetropole.fr


Une offre globale axée sur les atouts de la Loire

Centre Démocratie et Progrès.

Que manque-t- il à Nantes, ville de transit, pour devenir une véritable métropole touristique ? Une image forte, internationalement reconnue, facilement identifiable.
La Loire maritime et fluviale, notre principal atout au potentiel insuffisamment exploité.
L’offre touristique est un des moteurs de l’économie locale.
Les tourismes, urbain et d’affaires, les plus générateurs de valeur ajoutée, augmentent la clientèle étrangère.
Pour plus de manifestations et de congrès internationaux, il faut accroître la capacité de la Cité des Congrès et étendre le réseau de fibres optiques.
Il faut créer un véritable port de plaisance, coordonner les offres touristiques autour de l’eau et des activités maritimes et nautiques, ce qui augmentera la durée de séjour des visiteurs et générera des emplois.
La ville-centre, accueillante et propre, sans travaux permanents, doit disposer de tous ses atouts. Or le musée des Beaux-arts est fermé pour plusieurs années ; renforçons l’offre touristique des autres communes de l’agglomération, en particulier le long de la Loire et de ses affluents avec des animations permanentes.

groupecdp@free.fr

mise à jour le 2 juillet 2013



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48