Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Champs électromagnétiques


Les champs électromagnétiques sont omniprésents dans notre environnement, notamment dans notre habitat ou au bureau.

Qu'est-ce qu'un champ électromagnétique ?
Tout fil électrique sous tension produit un champ électrique dans son voisinage. Son intensité se mesure en volt par mètre (V/m). Contrairement aux champs électriques, les champs magnétiques n’apparaissent que lors du passage d’un courant électrique dans un conducteur. Leur intensité se mesure en ampères par mètre (A/m) ou en microteslas (μT).
Ces champs sont d'origines diverses :
  • Réseaux électriques (lignes à haute tension)
  • Réseaux de communication sans fil (Wifi, WiMax, BLR, antennes relais de téléphonie mobile, antennes de radiodiffusion (FM), antennes de télédiffusion (TV, TNT...), antennes de réseaux privés (PMR Pompiers, Polices, Ambulances, Transports Urbains (TramWay, bus…).
Les champs électromagnétiques, générés par ces installations sont désormais identifiés comme des risques émergents, et interpellent la population quant à l’éventualité de risques pour la santé.
Même si à ce jour, aucune preuve scientifique ne confirme des effets à long terme, concernant une exposition faible mais régulière, le 31 mai 2011, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’Organisation Mondiale de la Sante a classé les champs électromagnétiques de radiofréquences comme peut-être cancérogènes pour l’homme sur la base d’un risque accru de gliome, un type de cancer malin du cerveau, associé à l’utilisation du téléphone sans fil.

Voir l'illustration de quelques sources de rayonnement électromagnétique [JPG - 259 Ko]


Nantes Métropole s’engage : un atelier citoyen pour 50 recommandations

Les citoyens rendent leur avis aux élus
Les citoyens rendent leur avis aux élus
Considérant que les services de communications mobiles représentent un enjeu majeur d’aménagement du territoire au même titre que les infrastructures de transport, de distribution d'eau ou d'électricité et devant la nécessité de concilier d’une part cet aménagement numérique du territoire, indispensable à son attractivité économique et sociétale et, d’autre part les interrogations légitimes des habitants sur les impacts sanitaires éventuels, le 31 janvier 2012.

Monsieur Jean-Marc Ayrault, alors Président de Nantes Métropole, a invité les 24 maires à s’inscrire dans une démarche participative (atelier citoyen/conférence de consensus) pour aboutir à une charte intercommunale. Il a désigné Monsieur Fabrice Roussel, Vice-président de Nantes métropole et Madame Aicha Bassal, Adjointe au Maire de Nantes pour animer et piloter cette démarche.

L’atelier citoyen, inspiré de la méthode de la conférence de consensus, était composé d’habitants des 24 communes, de professionnels et d’experts, réunis pendant trois semaines en 4 collèges autour de 4 thématiques (sanitaire, économique, environnementale et gouvernance) propose, le 17 novembre 2012, 50 recommandations.

Consulter les 50 recommandations
Consulter l’arbitrage de l'avis citoyen par les élus communautaires
[PDF - 5 Mo]



La Charte intercommunale accompagne la réglementation
La charte constitue un outil au service d’une politique d’aménagement numérique du territoire. Elle s’inscrit dans une démarche prospective visant, à partir des enjeux identifiés, à proposer aux communes membres un cadre de référence. Il s’agit notamment de conforter les collectivités dans les choix qu’elles feront en matière de développement des technologies sans fil, tout en offrant aux citoyens une veille accrue sur les enjeux économiques, sanitaires et environnementaux.

La charte acte dans ses différents articles ce qui relève d’actions complémentaires et volontaires, acceptées par les parties signataires, pour notamment compléter le processus réglementaire de contrôle du parc des stations radioélectriques et de délivrance des autorisations sur son territoire.

Consulter la charte [PDF - 5,6 Mo]



Une vigilance permanente et des actions à l’échelle de Nantes Métropole
La Charte relative aux modalités d’implantation des stations radioélectriques sur le territoire de Nantes Métropole s’applique sur l’ensemble des installations présentes ou en projet sur le territoire des 24 communes membres.

Elle s’articule autour de plusieurs actions et engagements encadrant le déploiement des infrastructures radioélectriques et répond au aux interrogations des administrés :
  • Une information accessible et une communication constante
- Tous les projets seront consultables en ligne sur le site internet de Nantes Métropole et des communes membres.
- Une obligation des opérateurs d’informer les riverains.
- Un partage et une vulgarisation des connaissances, accompagnés d’une veille juridique, sanitaire et technologique a la portée de tous.
  • Un inventaire du parc des stations radioélectriques actualise deux fois par an, accessible par une cartographie dynamique.
  • Une intégration la plus harmonieuse et la plus discrète possible au paysage environnant, quel que soit le lieu d’implantation.
  • Un engagement des opérateurs à contenir autant que possible le niveau des champs électromagnétiques,
  • Un respect strict de la réglementation en vigueur ou à venir
  • Une vigilance renforcée pour les installations à proximité d’ établissements particuliers (crèches, établissements scolaires, établissement de soins permanents)
  • Un traitement dans un délai contraint des niveaux d’exposition atypiques
  • Un nombre important de campagnes de mesures d’exposition aux champs électromagnétiques : 100 mesures pas an, une mesure avant et après chaque installation et une prise en charge obligatoire des demandes de mesures des administres.
  • Une gouvernance partagée, consolidée, ouverte et transparente : 4 instances de dialogue et d’arbitrage au travers d’une Commission Consultative Intercommunale, d’un Comite Technique Intercommunal, d’un Guichet Unique et d’un Conseil de Concertation Communale.


Documents à consulter

webTV

Urbanisme


mise à jour le 13 février 2018


webTV

hautbas

hautbas

Les autres vidéos...
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48