Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Une feuille de route pour l'économie circulaire

Limiter la consommation et le gaspillage des matières premières, recycler plus, c'est l'un des axes primordiaux de la transition énergétique. Dans cette optique, la Métropole se dote d'une feuille de route pour développer l'économie circulaire.

Image.
"L’économie circulaire, c’est rompre avec le schéma classique : on pompe les matières et ressources, on les transforme, on consomme et on jette, explique Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes métropole à  l'économie sociale et solidaire et à l'économie circulaire. L’idée est de mettre au centre la ressource, à travers le réemploi, l’écoconception. C'est un cercle vertueux qui peut se mettre en place. Et Nantes métropole est un formidable terrain de jeu pour cela, en terme de densité, de diversité des acteurs, avec l’atout du fleuve, la chance d’avoir un enseignement supérieur performant sur ce sujet. Nous avons tout pour développer un territoire exemplaire sur l’économie circulaire."
Après un diagnostic poussé, la Métropole a donc adopté une feuille de route qui permettra d'animer et de mobiliser les acteurs du territoire en ce sens.  Elle repose sur trois "boucles" :
  • La boucle technique "petits équipements du quotidien" s'appuie sur l'écoconception, la réparation et le réemploi. L'idée est de développer les filières qui travaillent ces principes, notamment en aidant ces acteurs à consolider leur modèle économique.
  • La boucle organique, "du champ à l'assiette, au champ" s'intéresse à l'agriculture, à l'alimentation et aux biodéchets. L'idée est à la fois de développer un système de production alimentaire local et de convaincre les citoyens d'y adhérer, et de récupérer et valoriser au mieux les bio-déchets issus de notre alimentation. Elle s'appuiera fortement sur le nouveau projet alimentaire territorial de la métropole.

L'enjeu majeur du BTP
  • La boucle technique, "BTP durable et circulaire" est, elle, centrée sur l'aménagement, la construction et l'énergie.  C'est un enjeu majeur, dans la mesure où les déchets du BTP représentent un volume huit fois supérieur à celui des déchets ménager. L'idée est donc de poser les bases d’un éco-système BTP durable, local et circulaire, de développer l'usage de matériaux recyclés, biosourcés et écoconçus, et de favoriser les nouveaux modes constructifs, tout en améliorant la production locale d'énergie qui s'appuie sur les déchets.
"On a choisi ces trois sujets, parce qu’il y a des ressources, des acteurs, avec lesquels on peut faire quelque chose, complète Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes métropole. A l’échelle européenne, toutes les métropoles intéressées à construire le monde de demain se lancent sur ces sujets d’économie circulaire."

mise à jour le 5 octobre 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48