Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Pont Anne de Bretagne, nouveau bâtiment universitaire, fréquentation des établissements culturels : l'essentiel du Conseil métropolitain du 8 décembre

Le Conseil métropolitain se réunissait ce vendredi 8 décembre. Vous pouviez suivre en direct sa retransmission depuis la Cité des congrès de Nantes. Au programme, notamment, un point sur le Pacte métropolitain et le débat d'orientation budgétaire.

Image.
Un accord sur trois ans sur l'ouverture des commerces le dimanche avant les fêtes



Le Conseil métropolitain s'est ouvert sur un voeu soutenant l'accord sur l'ouverture dominicale des commerces de Nante Métropole. Fruit d'une négociation entre les représentants syndicaux et patronaux, l'association plein centre et l'Union nantaise du commerce de détail (Unacod), cet accord porte sur trois ans, de 2018 à 2020 et prévoit une ouverture des commerces pendant trois dimanches avant les fêtes."Je tiens à souligner l'avancée que constitue un accord sur trois ans, a insisté Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. En 2014, peu imaginaient un tel accord." Cet accord devra bien entendu être validé au niveau communal, et être entériné par un arrêté municipal dans chacune des 24 communes.

Le Pacte métropolitain porte ses premiers fruits



Souhait de Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, le Pacte métropolitain 2014-2020 porte l'ambition du territoire : celle de devenir une métropole européenne attractive, engagée dans la transition écologique, proche des citoyens, solidaire et en pointe sur le dialogue citoyen.
"Nous avons depuis 3 ans renforcé la solidarité avec les communes et développé notre attractivité au service de l'emploi, souligne Johanna Rolland. En 2017, nous avons par exemple permis l’implantation de 78 entreprises exogènes, représentant 1175 emplois à 3 ans".
La métropole a ainsi musclé ses solidarités financières envers les communes les plus petites ou les moins favorisées, mis en place un schéma de mutualisation et de coopération, mis l'accent sur des action de proximités avec les citoyens, comme une démarche visant à faciliter l'implantation de crèches d'entreprise, et accéléré son effort sur la transition énergétique, avec en toile de fond, un dialogue renouvelé avec les citoyens, par le biais du Conseil des usagers de l'espace public, du Conseil métropolitain des acteurs économiques et du Grand débat sur la transition énergétique.

Des équipements culturels très fréquentés




La fréquentation des établissements culturels est restée forte cette année. Outre les locomotives habituelles comme la Folles Journée (plus de 150 000 spectateurs) ou le Château des Ducs de Bretagne (230 000 visiteurs), le nouveau Musée d'Arts a attiré, depuis sa réouverture à la fin du mois de juin 2017, pas moins de 220 000 visiteurs.
Une fréquentation tirée par la qualité de la programmation des différents équipements, mais aussi par une politique tarifaire unique pour tous les habitants de la Métropole, via notamment un pass annuel pour les musées. Les musées sont notamment gratuits pour les moins de 18 ans, demandeurs d'emploi et bénéficiaires des minima sociaux, et les écoles maternelles et élémentaires de la métropole peuvent y bénéficier de visites guidées gratuites. De quoi faciliter l'accès de tous à la culture.

Débat d’orientations budgétaires 2018 : Nantes Métropole poursuit sa dynamique d’investissement



Le budget 2018 de Nantes Métropole sera discuté et voté en février prochain. En amont, le débat d’orientations budgétaires a eu lieu ce 8 décembre.
Pont Anne-de-Bretagne : un nouvel espace public pour franchir la Loire



Il devra être « novateur et unique », d’une « forme ample et généreuse », d’une « grande qualité urbaine et paysagère », être « un véritable espace public sur la Loire plutôt qu’un simple franchissement ».

Nouveau bâtiment universitaire, rue Bias : le maître d'oeuvre désigné




Le Conseil métropolitain a validé l'adoption de l'agence parisienne d'architecture et d'urbanisme Terreneuve en temps que maître d'oeuvre du chantier du futur bâtiment universitaire de la rue Bias, à proximité de l'actuel CHU. Le marché comprendra une clause d'insertion, ainsi qu'une clause sociale réservant 600 heures de travail à des personnes en parcours d'insertion socio-professionnelle.
Ce bâtiment de 4900 m2 accueillera, à partir de 2020, date prévue de la livraison, les étudiants de Paces (première année du cycle des études de santé) et de l'UFR de pharmacie. Il s'inscrit dans le projet de quartier hospitalo-universitaire, partagé entre l'île Gloriette et l'Île de Nantes, près du futur CHU.
Les travaux débuteront fin 2018 pour un coût total de 15 M€, répartis entre Nantes Métropole (8,052 M€), la région Pays de la Loire (4,948 M€) et l'Université de Nantes (2 M€). A terme, près de 200 personnels y travailleront et le bâtiment pourra accueillir simultanémentjusqu'à 840 étudiants.

JC Decaux, opérateur unique d'une nouvelle offre de services vélo




Avec le vélo, Nantes Métropole souhaite passer à la vitesse supérieure, visant une part modale de 12% d'ici à 2020.
La ligne 1 de tramway prolongée jusqu’à Babinière, à la Chapelle-sur-Erdre




En 2024, la ligne 1 de tramway sera prolongée de l’arrêt Ranzay (Nantes) à la Babinière (La Chapelle-sur-Erdre), actuelle station de tram-train, Nantes-Châteaubriant, en franchissant l’Erdre, via le pont SNCF de la Jonelière. Le pôle d’échanges multimodal de la Babinière sera réaménagé, avec l’agrandissement notamment du parking-relais. La piste cyclable empruntant le pont de la Jonelière devrait être prolongée jusqu’au pôle d’échanges en franchissant le périphérique via un nouvel ouvrage d’art à créer.
Un centre d’exploitation technique (CETEX) sera également construit, pour servir de dépôt aux 61 nouvelles rames de tramway acquises en mars 2017. Coût estimé de l’opération globale, qui entre dans le cadre de la future connexion des lignes de tramway 1 et 2 : 125 millions d’euros.

La nouvelle ambition du plan local pour l'insertion et l'emploi



Dispositif partenarial visant à favoriser le retour à l'emploi des personnes en difficulté, le Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE) a permis d'accompagner chaque année 2000 bénéficiaires en grande difficulté d'insertion sur la période. Financé par le Fonds social europénen, et Nantes Métropole, cette action a permis, en 2016, l'accès à l'emploi de 1200 personnes, dont 470 qui ont eu accès à un emploi d'une durée de six mois et plus. L'actuel PLIE arrrivant à son terme, un nouveau protocole a été adopté sur la période 2018-2020, avec l'ambition de passer un cap. « L’action que l’équipe métropolitaine mène au quotidien est guidée par la lutte contre les inégalités sociales, souligne Johanna Rolland. La poursuite du Plan local pour l’insertion et l’emploi que nous votons aujourd’hui, avec des objectifs plus forts en accompagnant 1 000 personnes de plus en témoigne » L’ambition est donc d’accompagner désormais 3000 personnes, avec 50 % de sorties positives.

Une nouvelle gestion de l'offre des parcs-relais (P+R) adaptée aux nouveaux usages




En septembre 2018, les 18 parking-relais (3697 places) à accès contrôlés proposeront de nouvelles offres de services offrant 700 places supplémentaires à leurs usagers. Le stationnement pour les détenteurs de pass LiberTan, formule « illimitée » ou « sur mesure », reste gratuit. Il en coûtera 4,5 €, ticket aller-retour, valable pour 5 personnes, plus stationnement, pour les usagers ponctuels.
Des places seront réservées aux riverains qui souhaitent y stationner leur voiture la nuit, du lundi au vendredi de 18 h à 8 h, et les week-ends (120 €/an), ou à tout moment de la journée (340 €/an), et aux personnes venant travailler chaque jour dans la métropole (800 €/an). Sera également mis en place une tarification horaire pour les automobilistes qui s’y stationneront sans utiliser ensuite les transports en commun.

________________________

Consultez les 39 points à l'Ordre du jour de la séance du Conseil métropolitain en .pdf ________________________

Commentez la séance du Conseil métropolitain sur Twitter avec le hashtag #DirectNM.



________________________

mise à jour le 8 décembre 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48