Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Bout' à Bout reçoit le prix de l'innovation sociale de Nantes Métropole

L'association nantaise, qui œuvre pour faire renaître une filière régionale de consigne des bouteilles en verre a vu son projet récompensé par un nouveau prix de la collectivité.

Image. Célie Couché a créé Bout' à Bout' à l'été 2016.
L'économie sociale et solidaire (ESS) est un des moteurs de l'emploi dans la Métropole. L'ESS représente 15,7% de l'emploi métropolitain. C'est donc en toute logique que la collectivité a décidé de mettre en valeur cette économie en remettant chaque année, dans le cadre de la feuille de route Economie Sociale et Solidaire du territoire à horizon 2020, un prix de l'innovation sociale.

Le prix récompense les projets d'innovation sociale et/ou environnementale dont l'impact positif sur les habitants de la métropole, le caractère innovant sont reconnus.

Et le premier lauréat de ce prix, doté d'une récompense de 20 000 euros, est donc l'association Bout'à Bout' qui travaille à remettre en marche une consigne des bouteilles en verre. "Ce prix est une superbe opportunité pour nous, apprécie Célie Couché, à l'origine du projet. Financièrement, évidemment, mais aussi parce que c'est une reconnaissance du projet, qui pourrait améliorer l'écoute de nos partenaires potentiels."

Un besoin des consommateurs et de la société

Lancé voici un an et demi, Bout' à Bout' a pour ambition de recréer une filière de réemploi des bouteilles en verre. "La consigne répond à un besoin nouveau des consommateurs de réduire leur production de déchets, et de la société de limiter ses émissions de gaz à effet de serre et ses impacts envrionnementaux", explique Célie Couché.

Concrètement, le principe est que l'on paie un peu plus cher pour la bouteille, mais que l'on récupère la différence lorsque la bouteille est collectée. Elle est ensuite lavée, et reremplie, est réutilisée, jusqu'à 50 fois. Un système qui a disparu au fil des années 1980-1990, et qu'il faut donc recréer de toute pièce.

"Ce n'est pas simple, car si la filière a déjà existé, les caractéristiques techniques des bouteilles, ou celles des étiquettes ont changé, pointe Célie Couché. Il faut donc s'adapter et reconstruire un système logistique."

Bout' à Bout' travaille actuellement sur une étude de faisabilité au niveau régional, qui se conclura en juin prochain. Une étude coconstruite avec les parties prenantes (producteurs, consommateurs, collectivités) qui devrait vite déboucher sur du concret.

mise à jour le 14 décembre 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48