Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


le 10 dcembre 2010

Les 24 maires de la mtropole nantaise lancent un nouveau projet de territoire pour 2030

Inventer la vie et la ville de demain

quoi ressemblera la mtropole nantaise dans 20 ans ? Cest cette difficile mais enthousiasmante question que les lus de la mtropole vous proposent de rpondre. Comment ? En contribuant votre manire au projet Ma ville demain.

Lancement du projet de territoire Ma ville demain
On ne le sait pas assez, mais il faut parfois du temps pour passer d’une idée à une réalisation. Prenons un exemple simple : pour passer de l’idée d’un pont sur la Loire à la réalisation du pont Éric Tabarly ou Léopold Sedar Senghor, près de 15 ans se sont écoulés. Pour le Zénith Nantes Métropole, c’est dix ans. Il s’agit de temps d’accouchement tout à fait classiques pour ce genre de grands ouvrages. Et il en est de même pour nombre de grands projets qui forment l’ossature de la métropole (tramway, restauration du château des Ducs, etc.).

À la croisée des chemins, le temps est venu pour la métropole Nantaise de réfléchir à son avenir et d’associer largement tous ses habitants à cette plongée dans le futur. « Ma ville demain est un projet de société locale, il sera construit à partir des propositions des habitants, explique Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole en charge du dialogue citoyen. Dans un premier temps, chacun peut apporter sa contribution, sous quelque forme que ce soit (écrite, vidéo, illustrée, etc.) sur le site dédié à cette démarche 2030 ou par courrier. La phase suivante sera celle du débat et des échanges. » Aspect important de ce projet : « Il est bien sûr difficile de se projeter dans 20 ans, d’imaginer l’avenir, la cité idéale, explique l’élu, mais c’est aussi l’occasion de laisser aller son imagination, sa créativité, de participer à une aventure collective. »


Pour lancer les contributions et donner envie à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice, il y a d’abord un premier abécédaire. Sous le sobriquet d’ABCDère - Les premiers mots du débat, ce guide regroupe déjà les 120 mots qu’il vous faut pour comprendre de quoi il retourne. Chaque page comporte une définition, des chiffres clés, des éléments du débat et des questions qui vous invitent à réagir. Exemples de questions, à partir du mot « déplacement » : Et si la voiture devenait rapidement propre et peu coûteuse ? Et si le coût du pétrole augmentait encore plus rapidement que prévu ? Et si un nouveau mode de transport faisait son apparition, bouleversant notre façon de penser la ville ? Ce florilège de questions sur les transports, mais aussi sur le logement, l’emploi, la qualité de vie, les loisirs, attend dès maintenant votre avis, vos envies et vos rêves sur un nouveau site web particulièrement bien fait : www.mavilledemain.fr.


David Pouilloux

mise à jour le 15 dcembre 2010



Prenez part au débat

Un questionnaire pour préparer 2030


Avec le numéro n°31 du journal Nantes Métropole, distribué dans votre boîte aux lettres à partir du 3 janvier 2011, vous trouverez un questionnaire de 4 pages. Celui-ci vous invite à participer au projet Ma ville demain. Vous pourrez le détacher et le déposer en mairie dans une boîte aux lettres spécialement conçue pour recevoir vos contributions.
Bonne participation. Votre avenir dépend de vous !

Ce qu'ils en pensent

Jean-Marc Ayrault, maire de Nantes et président de Nantes Métropole
Jean-Marc Ayrault"La majorité des habitants sont heureux de vivre dans la métropole nantaise. Mais on ne peut pas se contenter de faire ce constat. Des questions nouvelles se posent. Face à la crise, aux défis qui nous attendent, économiques et écologiques, nous devons prendre des décisions importantes. L'Insee prévoit une augmentation de 100 000 habitants dans 20 ans pour la métropole. Comment allons nous vivre ensemble ? Quel projet de ville, on construit ? Est-ce que les élus doivent les prendre seuls dans leur coin ou, au contraire, proposer à tous les citoyens de participer ? C'est une démarche originale que nous lançons.Toutes idées et toutes les sensibilités doivent s'exprimer. Dans 18 mois, nous dégagerons des priorités qui se seront fait jour lors des débats, et nous adopterons alors un projet ambitieux, confiant dans l'avenir."


Fabrice Roussel, maire de la Chapelle-sur-Erdre et vice-président de Nantes Métropole en charge du dialogue citoyen
Fabrice Roussel« La démarche 2030 est un accélérateur de participation citoyenne. Dans le cadre du Plan de déplacements urbains ou de l’Atelier Climat, on associe les habitants, mais là, il s’agit d’une autre ampleur. On démultiplie cette concertation avec les 24 communes de la métropole pour être au plus près de tous les citoyens de l’agglomération. Il y a une envie des citoyens d’imaginer leur avenir. Le sens de ce projet, c’est de faire émerger les talents et les idées neuves, de penser à ce qui fera que l’on vivra mieux ensemble demain. »


Marie-Cécile Gessant, maire de Sautron et vice-présidente de Nantes Métropole

Marie-Ccicle Gessant, maire de Sautron« 2030, c’est une démarche ambitieuse et extrêmement passionnante. Il faut associer tous les citoyens et en particulier les jeunes qui ont 20 ans aujourd’hui. C’est une opportunité pour eux de dire comment ils veulent la ville de demain. Il faut aussi se projeter dans l’avenir, car ce que l’on fait aujourd’hui aura des répercussions dans l’avenir. »


Laurent Dejoie, maire de Vertou et vice-président de Nantes Métropole
Laurent Dejoie, maire de Vertou« Je pense que les 24 communes sont heureuses de participer à cette démarche. Je crois que c’est une initiative excellente. Il faut associer tous ceux qui ont soit un avis soit des envies de réfléchir à la manière de dessiner l’avenir ensemble et de relever tous ses défis que sont la mondialisation ou le vieillissement de la population. »
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48