Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole

Accueil > La Métropole > Compétences > Espaces publics

Espaces publics et propreté


L'espace public, l'affaire de tous

Espaces à partager entre les citoyens, les rues sont autant des moyens de circuler que des lieux d'échanges et de cohésion sociale. Parce qu'elles doivent rester propres, conviviales et sécurisées, la Métropole veille à protéger l'espace public, le nettoyer et faciliter la vie des habitants.

La vidéoprotection

Un dispositif de vidéoprotection est progressivement déployé au sein de quatre communes de la métropole nantaise : Nantes, Rezé, Saint Herblain et Vertou. Outil au service des politiques de sécurité et de prévention des villes, la vidéoprotection vise à favoriser la cohésion sociale au sein du territoire métropolitain et lutter contre le sentiment d’insécurité des habitant.e.s. L’objectif est de sécuriser davantage certains lieux de vie où se développent des incivilités récurrentes et des problèmes de délinquance. Grâce aux images recueillies, la vidéoprotection va également permettre de résoudre des faits de délinquance par des vidéopatrouilles, en orientant les enquêtes, pour une réponse pénale de la Justice.

4 communes, 200 caméras
Les caméras sont pilotées via un centre de supervision métropolitain qui mutualise les moyens avec 4  communes de la métropole : Nantes, Rezé, Saint Herblain et Vertou. Nantes métropole a prévu un réseau de 200 caméras, réparties au prorata de la population des communes.
Depuis le printemps 2018, 139 caméras sont installées sur l’espace public.

Respect des libertés publiques et individuelles
Conformément à la loi, les caméras ne peuvent visualiser que l’espace public. Les espaces privés qui pourraient se trouver dans le cône de visualisation sont automatiquement floutées.

Un centre de supervision métropolitain
Les images recueillies sont traitées par un centre de supervision urbain (CSU) métropolitain, mutualisé avec les communes membres. Il opère 7 jours sur 7 et 24h/24. 15 opérateurs pilotent  en permanence les caméras de manière dynamique et les orientent à la demande. Ce centre effectue des vidéo patrouilles et réalise les extractions judiciaires des images intéressant les enquêtes pénales.




L'éclairage public

L'éclairage public est un service majeur pour le bien-être des habitants. Il accroît sensiblement la sécurité des déplacements nocturnes en apportant une meilleure visibilité. Par ailleurs, il égaie les centres-villes et renforce leur attractivité. La Métropole a en charge cette compétence et gère l'ensemble du matériel qui permet d'éclairer les rues des communes de la métropole.


La signalisation

Les signaux relatifs à la circulation tels les feux tricolores ou les annonces de giratoires sont mis en place par Nantes Métropole. Idem pour le marquage au sol indiquant des places de stationnement, des couloirs réservés au bus ou des flèches de direction et pour les panneaux d'information lumineux.

Brigade anti-tags
Le nettoiement

Nettoyer l'espace public
Si la propreté de l'agglomération et de son centre constitue un élément essentiel de la qualité de vie des habitants de Nantes Métropole, elle dépend avant tout de leur civisme. Afin que la propreté de nos rues devienne une préoccupation collective, Nantes Métropole sensibilise les citoyens pour qu'ils respectent les lieux publics et les agents qui s'en occupent., et si nécessaire, verbaliser les plus récalcitrants.
Parallèlement,  une démarche interne d'organisation du service est engagée pour améliorer la qualité du service rendu. La Métropole optimise ses moyens et renforce la présence des agents dans le secteur piétonnier et l'hypercentre.

Nettoyer les graffiti
Devant l'augmentation considérable du nombre de graffiti, Nantes Métropole, en partenariat avec la ville de Nantes a décidé de mettre en place un plan d'action efficace de lutte contre les graffitis.
Six équipes communautaires spécialisées pratiquent, depuis la fin avril 2002, un enlèvement systématique des tags dans le quartier n°1 du centre ville de Nantes. Par ailleurs, des entreprises privées, missionnées par la Métropole, nettoient les graffiti, toujours de façon systématique, sur l'ensemble du territoire métropolitain, depuis le 6 janvier 2003, exception faite des voies privatives.

Repères

  • 2 800 kilomètres de voies dans Nantes Métropole
  • 280 agents communautaires au service de la propreté
  • 65 000 m² de graffiti nettoyés chaque année

Infos pratiques

Contacter Allonantes, faire intervenir la brigade anti-tags, signaler une défaillance sur du mobilier urbain... Par ici.

mise à jour le 26 avril 2018


Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48