Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Nouveau MIN : le chantier avance à grands pas

Le nouveau site du MIN prend forme, dans la zone Océane de Rezé. 2 000 salariés s'y installeront dès février 2019.



Environ 300 ouvriers oeuvrent au quotidien pour donner corps au nouveau MIN. « Il sera bien livré comme prévu », assure Laurent Jacquet, chef de chantier du projet.

L'édifice est déjà impressionnant. Terminé, il mesurera 350 mètres de long pour 150 de large, de quoi y allonger... la Tour Eiffel. Il sera organisé autour d'une allée centrale couverte, qui permettra d'accueillir à la fois les véhicules des clients, un carreau producteur, une cave à vins et même deux bars-restaurants. De chaque côté de cette allée, les carreaux des opérateurs. Au sud pour le bio, au nord pour les fruits et légumes conventionnels, sans oublier une plateforme frigorifique et logistique.

Centrale photovoltaïque géante

La création de ce nouveau MIN représente un investissement conséquent (148 millions d'euros, dont 138,5 millions financés par la Métropole), mais le résultat sera à la hauteur. « Ce sera un MIN du XXIe siècle, appelé à durer 50 ans », estime Laurent Jacquet. Il bénéficiera en outre d'une centrale photovoltaïque de 32 000 mètres carrés sur son toit, capables de produire 5,7GW/h, soit l'équivalent de la consommation d'énergie de 2000 foyers. Quant au stockage des eaux de pluie, il se fera en sous sol, avec une capacité de 6 000 mètres cubes, soit l'équivalent de deux piscines olympiques.

Le nouveau Min s'insèrera au sein d'un pôle agroalimentaire de 54 hectares. Plus de 120 opérateurs, dont 43 producteurs locaux y oeuvreront, avec près de 150 entreprises sur l'ensemble du pôle agroalimentaire. « Par rapport à aujourd'hui, entre ceux qui partent ou rejoignent le pôle agroalimentaire, il va y avoir un doublement de sa surface, voire plus », résume Laurent Jacquet.

Le futur Min sera livré en décembre 2018, et les commerçants s'y installeront en janvier 2019.


Le chantier, qui aura nécessité près d'un million d'heures de travail, donnera donc naissance à un pôle important d'emploi : « C’est un projet global d’aménagement du territoire, analyse Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Historiquement, il y a un déséquilibre nord-sud sur l’emploi. Ce projet est un accélérateur pour le Sud Loire, avec 2 000 emplois, comme l’IRT Jules Verne, futur pôle industriel de 5 000 emplois. »

Du marché de gros au MIN de Nantes : 80 ans d’histoire

Le marché de gros animait le quartier du Champ-de-Mars avant de s’implanter sur l’île de Nantes où il y devient l’un des plus importants en France.

Du marché de gros au MIN de Nantes

Les éléments du dossier :



mise à jour le 22 juin 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48