Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



[Vidéo] De nouvelles navettes fluviales feront bientôt leur apparition sur la Loire

Plébiscités par les usagers, le Navibus Loire sera rejoint d’ici 2023 par quatre autres navettes fluviales entre Trentemoult, le Bas-Chantenay et l’île de Nantes. La première liaison sera lancée dès 2020.

Image. Dès 2020, une navette assurera la liaison entre le Bas-Chantenay et le Hangar à bananes, sur l’île de Nantes.
C’est l’un des 30 engagements pris par les élus de Nantes Métropole à l’issue du grand du débat sur la Loire qui se concrétise. Début 2020, une nouveau Navibus reliera le Hangar à Bananes, sur l’île de Nantes, au Bas-Chantenay. Les études techniques sont lancées dès 2018. Nantes Métropole va confier la réalisation des deux pontons nécessaires à l’accostage des navires à la société publique locale Nantes Métropole Gestion Services. Coût de l'opération, dont les travaux seront engagés en juin 2019 : 2,28 millions d’euros.

Une bonne nouvelle pour tous ceux qui traversent la Loire quotidiennement ! Dépaysant, ce mode de transport fluvial offre une alternative efficace, et plutôt agréable, à la voiture. Le Navibus Loire, qui assure la liaison entre Trentemoult et Gare Maritime depuis 2005, est plébiscité par les usagers. Sa fréquentation (plus de 610 000 passagers en 2017) a plus que doublé depuis son lancement. Il permet de relier les deux rives, entre Nantes et Rezé, en 6 minutes à peine, avec un départ toutes les 10 minutes aux heures de pointe.

La nouvelle navette Bas-Chantenay – Hangar à bananes viendra renforcer ce maillage du réseau de transports urbains. Connectée à la ligne C5 qui sera prolongée en septembre 2019 jusqu’à la pointe ouest de l'île de Nantes, elle sera également reliée à la C1, à la ligne 10 et au nouveau Chonobus C20, dans le secteur du Bas-Chantenay.

Pour se déplacer, flâner ou faire du tourisme



Nantes Métropole souhaite aller encore plus loin, et développer d’autres liaisons fluviales à l’avenir. Dès cette année, deux appels à projets seront lancés pour favoriser les initiatives privées et créer des navettes de transports de voyageurs (individuels ou collectifs) desservant les 14 communes de la métropole riveraines du fleuve, mais aussi des liaisons plus touristiques.

« Ces navettes répondent à un vrai besoin des habitants pour les déplacements du quotidien, mais elles contribuent aussi à la douceur de vivre et à la qualité de vie dans Nantes Métropole », souligne Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. "Elles nous offrent un rapport différent au temps, à l’eau et à la nature ».

Trois navettes apparaissent d’ores et déjà techniquement réalisables et pertinentes en termes de service :
  • Trentemoult Aval - Bas-Chantenay
  • Trentemoult Aval - Gare Maritime
  • Parc des Chantiers - Gare Maritime - Hangar à bananes - Arbre aux hérons - Trentemoult Roquios.

Elles verront le jour à l’horizon 2022 pour les deux premières. La 3e, à vocation plus touristique, sera mise en service en 2023 pour desservir, de manière saisonnière, les grands sites d’attraction du cœur de la métropole.

En 2020, une étude complémentaire sera réalisée afin de développer d’autres liaisons fluviales au-delà du cœur métropolitain.

Bon à savoir

Le service Navibus actuel, accessible au prix d’un ticket TAN, compte deux lignes régulières permettent de traverser la Loire et l’Erdre en quelques minutes :
  • Le Navibus Loire entre Trentemoult Roquios et Gare maritime
  • Le Navibus Passeur de l’Erdre entre Port Boyer et Petit Port Facultés, qui sera assurée, d’ici quelques semaine, par la première navette fluviale à hydrogène en France.

En savoir plus

mise à jour le 12 avril 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48