Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Une matinale pour faire le point sur le commerce équitable

Quelle place pour le commerce équitable dans les territoires, quel rôle pour les citoyens ? C'est le thème d'une matinale de réflexion autour d'une consommation éthique qui prend de l'ampleur.

Image. En mai 2017, l'association NAPCE organisait un brunch équitable devant les Machines.
Assurer une juste rémunération des producteurs, mais aussi qu'ils puissent travailler dans des conditions sociales et environnementales convenables, c'est la base du commerce équitable. Une démarche au départ liée à la solidarité internationale qui visait à plus d'équité dans le commerce mondial, et qui semble avoir trouvé son public, se développant considérablement depuis quelques années.

En 2016, les achats de produits issus du commerce équitable ont ainsi bondi de 42,8%, pour représenter 948 millions d'euros, soit près de dix fois son impact de 2004. Un sondage OpinionWay pour Max Havelaar établissait au printemps que 78% des Français estiment qu'il faut privilégier le commerce équitable pour l'avenir de la planète.

La dynamique ne profite d'ailleurs pas qu'au commerce équitable traditionnel, plutôt basé sur des échanges Nord-Sud, puisque les Français ont pris conscience de l'intérêt de cette démarche vis à vis des producteurs nationaux et locaux, dans des échanges Nord-Nord.

L'occasion est donc bonne de faire un point sur le commerce équitable. C'est le thème qu'a choisi l'Université de Nantes, en partenariat avec l'association NAPCE et Nantes Métropole pour une matinale qui se déroulera mardi 28 novembre au Centre des expositions de Nantes Métropole. L'occasion d'interroger l'"engagement des territoires et la place de l'action citoyenne" autour de cette thématique.

Interviendront notamment lors de cette matinale Laurent Martinez, chef de projet Territoire de commerce équitable (TDCE), un label qui valorise les collectivités territoriales engagées dans cette démarche (comme la ville de Nantes ou celle de Saint-Herblain), Christine Noblet, adjointe au maire de Saint-Herblain, Nathalie Wright, chargée de mission Economie sociale et solidaire à Rennes Métropole et  Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes Métropole à l'Economie sociale et solidaire.
 
Pratique :

Mardi 28 novembre, de 9h à 12h au Centre des expositions de Nantes Métropole, 2 cours du Champ de Mars à Nantes

mise à jour le 24 novembre 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48