Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Un toit pour tisser des liens entre générations

L’association Nantes Renoue crée du lien entre les générations. Sa méthode : une chambre pour un jeune, étudiant ou débutant sa vie professionnelle, chez une personne retraitée et isolée contre un peu de temps et des échanges.

Un toit pour tisser des liens entre générations
Pour Agota, 36 ans, et Gabrielle, 88 ans, « ça a été un coup de coeur », assure Erwan Quéméré, président de l’association Nantes Renoue, basée à Nantes. Agota, hongroise, travaillant au CNRS (Centre national de recherche scientifique) à Nantes, s’est installée pour un an chez Gabrielle, alerte Nantaise du quartier de Doulon. En contrepartie d’une chambre, Agota partage un peu de son temps avec la vieille dame. Un échange intergénérationnel qui, si le contact est bon, peut être très riche. Avec Gabrielle, qui tente l’expérience de la cohabitation pour la première fois, Agota partage petits déjeuners, dîners et bons moments. « Je ne pouvais pas tomber mieux ! » confie la dame dans un sourire en regardant Agota.

Lutter contre l’isolement
L’association Nantes Renoue est née en 2005. Soutenue financièrement à sa création par Nantes Métropole, elle a pour objectif de promouvoir l’échange intergénérationnel à travers l’hébergement d’un étudiant, jeune travailleur ou chercheur d’emploi chez une personne isolée, retraitée ou non, ou personne en situation de handicap, contre une présence et des échanges. Mais si Erwan Quéméré, responsable fondateur de l’association, fait en sorte de rencontrer hébergeants et hébergés et tâche de faire correspondre les profils, il insiste bien : « Nous ne sommes pas une structure d’insertion et encore moins une agence immobilière. L’association a pour but de lutter contre l’isolement et de créer des liens entre générations. » Ainsi, Jean-Claude, ancien journaliste télé à la retraite depuis 3 ans, héberge depuis les débuts de l’association lycéens, étudiants ou jeunes travailleurs. Nicolas est le cinquième « élément ». Il est arrivé chez Jean-Claude en tant qu’étudiant, il y a trois ans, et démarre aujourd’hui sa vie professionnelle comme travailleur social. Il s’est installé chez le jeune retraité, après quelque temps passé en colocation avec un copain. « L’idée d’échange intergénérationnel m’intéressait. Ce type d’hébergement permet de décloisonner les barrières entre générations et de s’ouvrir à tout le monde, quel que soit l’âge. Et puis, ça correspondait aussi à mes études. » Pour Jean- Claude, le fait de passer par Nantes Renoue « a été un bon filtre. Grâce à l’association, je ne risquais pas de mal tomber ».

Manque d’hébergeants
« Il nous manque encore une dizaine d’hébergeants pour satisfaire toutes les demandes », reprend Erwan Quéméré. Sur la liste de l’association, 37 hébergeants, de 50 à 99 ans, installés sur Nantes pour la moitié d’entre eux et sur l’agglomération élargie pour l’autre moitié, proposent une chambre gracieusement contre une présence régulière ou contre une participation aux charges si l’implication est moins fréquente. Et 42 hébergés, dont 40 % viennent de l’étranger ou des DOM TOM, trouvent un « nid » tout en nouant des relations enrichissantes avec des gens d’une autre génération.

Gwenaël Lyvinec

mise à jour le 5 mars 2013



Association Nantes Renoue

27 rue de l’Héronnière
44000 Nantes
02 40 69 84 24 | 06 28 05 36 68
www.nantesrenoue.com | nantesrenoue@laposte.net

Libellule : du transport à la demande

Nantes Métropole, en partenariat avec la Ville de Nantes et la Semitan, propose, une nouvelle offre de service de transport destinée aux seniors de plus de 70 ans du quartier Breil-Barberie, nommée Libellule. Cette offre consiste en un service de transport à la demande. Il faut contacter Libellule pour réserver au plus tard à 16 h la veille et jusqu’à 10 jours à l’avance. 24 arrêts sont desservis dans le quartier les mardis et vendredis de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.

Pour bénéficier de ce service, s’inscrire auprès de la Ville de Nantes au 02 40 99 28 10.

Contact de Libellule : 02 51 81 79 79
Coût : de 1,5 à 4 €
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48