Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Un service de transport fluvial sur la Loire à partir de janvier 2018

Flexiloire. C’est le nom du nouveau service de transport fluvial de marchandises porté par Nantes Métropole, Saint-Nazaire la Carene et le port de Nantes Saint-Nazaire. C’est la Compagnie Ligérienne de Transport qui exploitera la ligne.

Photo CLT Photo CLT
C’était un des engagements du grand débat sur la Loire. En janvier 2018, le service Flexiloire permettra le transport de marchandises sur la Loire. « Ce projet s’inscrit dans notre ambition de devenir un port de référence en terme de transition énergétique mais également de participer au développement économique du territoire », souligne Jean-Pierre Chalus, président du port de Nantes Saint-Nazaire.
C’est la Compagnie Ligérienne de Transport (CLT) qui a obtenu le marché d’exploitation pour les cinq prochaines années. La CLT est la branche locale de la Compagnie Fluviale de Transport qui emploie quelque 600 salariés à l’échelle nationale dont une cinquantaine sur l’estuaire de la Loire. « Ce nouveau service devrait mobiliser une dizaine d’employés », précise Lénaïck le Faou, directrice de la CLT. Financièrement, le projet Flexiloire est amorcé par les collectivités, à hauteur de 60 000 euros pour Nantes Métropole et de 40 000 euros pour Saint-Nazaire La Carene. « C’est une volonté forte de la Métropole et un exemple concret de notre capacité à travailler collectivement », se félicite Fabrice Roussel, 1er vice-président de Nantes Métropole. Ce sera ensuite à l’opérateur d’assurer le développement économique du service.

240 rotations par an
La ligne principale de Flexiloire fera cinq rotations, du lundi au samedi, entre Cheviré et Montoir. « Cette liaison sera la dorsale, la ligne régulière du service », détaille Alain Le Blanc qui pilote ce projet pour le port de Nantes Saint-Nazaire. 9 liaisons complémentaires viendront renforcer cette ligne principale :  Ile de Nantes - Cheviré, Montoir - Saint-Nazaire, Cheviré – Montoir – Couëron, Indret - Montoir, Indret - Saint-Nazaire, Nantes Roche Maurice - Saint-Nazaire, Nantes Roche Maurice - Montoir, Le Carnet - Montoir et Le Carnet - Saint-Nazaire. « Nous pouvons nous appuyer sur les infrastructures existantes. Cela offre un maillage complet de tout l’estuaire », complète Alain Le Blanc.

Souplesse de fonctionnement
Si aujourd’hui, il existe déjà un service de transport fluvial sur l’estuaire de la Loire, il reste ponctuel, notamment avec une rotation par semaine pour Airbus et les quelque 1,5 million de tonnes de charbon qui transitent chaque année entre Montoir et Cordemais pour alimenter la centrale. Conteneurs, vrac, logistique urbaine, convois exceptionnels, roulier ; à partir de janvier 2018, Flexiloire permettra, grâce à des pousseurs de déplacer différents types de barges et donc, différents types de fret. « C’est une des innovations de ce service, explique Alain Le Blanc, il sera multi-clients et multi-filières, ouvert à différents types de chargeurs avec des capacités variables ». Une souplesse de fonctionnement fait pour séduire les entreprises. «  Les acteurs industriels approchés ont manifesté un vif intérêt pour cette démarche », rapporte Jean-Pierre Chalus. « Grâce à un service pérenne et régulier, les acteurs économiques de l’estuaire pourront tenter l’expérience en se greffant sur une ligne existante qu’ils aient des besoins réguliers ou ponctuels », renchérit Lénaïck le Faou.

A lire aussi :

mise à jour le 19 avril 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48