Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Un nouveau lycée ouvert sur le monde

Le lycée à vocation internationale, construit sur l’Île de Nantes, accueillait ses premiers élèves lors de la rentrée scolaire. Mille cent jeunes ont découvert un ensemble surprenant de verre et de bois.

Le nouveau lycée à vocation internationale accueillera 1 600 élèves à terme - Photo : Patrick Garçon Le nouveau lycée à vocation internationale accueillera 1 600 élèves à terme - Photo : Patrick Garçon
Danièle, Aïda, Fatoumata et leurs deux autres copines du lycée Leloup-Bouhier, fermé en juin dernier, sont assises au début de l’allée qui mène au nouveau lycée à vocation internationale. C’est le seul point de ralliement qu’elles ont trouvé depuis la rentrée pour se retrouver. « C’est tellement grand », glisse Josiane. Tout comme elles, 1100 lycéens, venus de l’Île de Nantes, de Malakoff et du lycée Vial, également fermé depuis juin, ont fait leur rentrée la 1re semaine de septembre dans un lycée hors norme. À terme, il recevra 1 600 élèves.
Moderne, tout de verre et de bois, l’établissement est, pour l’heure, « le premier plus grand bâtiment de France à énergie positive ». Très lumineux, et recouvert de panneaux photovoltaïques, il devrait consommer autant qu’il produira. Financé en très grande partie par la Région Pays-de-la-Loire, ce lycée est construit sur un foncier mis à disposition par Nantes Métropole. « C’est un beau projet que l’on est heureux de voir aboutir », souligne Alain Robert, vice-président en charge des grands projets urbains et des grands équipements. Situé sur un terrain de 36 000 m2, sur l’Île de Nantes, il se trouve à proximité du stade Michel Lecointre. « Le lycée est à l’image de la ville que l’on veut faire, explique Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, lors de l’inauguration de l’établissement. Ce n’est pas seulement un projet urbain, mais aussi un projet environnemental et éducatif. Un lycée de cette nature manquait sur l’agglomération.
C’est également un lieu ouvert sur le quartier, avec deux salles de gymnastique et un mur d’escalade qui seront mis à disposition du quartier, tout comme le jardin des cinq sens, en cours de réalisation. Il était essentiel qu’il soit intégré au quartier avec sa mixité. » Bien intégré dans son environnement, le lycée entend aussi ouvrir les jeunes sur le monde en proposant notamment un pôle langues vivantes avec sections européennes et internationales.
« Ce lycée est un véritable atout », confie ainsi une maman venue il y a deux ans d’Inde. Sa fille, Ishani, entre en seconde, où elle apprend le chinois et l’espagnol. « Nantes est une ville très ouverte et c’est idéal pour construire un parcours international ! » « Nantes a des ressources pour être demain une métropole européenne, insiste la présidente de Nantes Métropole. L’attractivité de la ville est la condition de son dynamisme et de la création d’emplois. »

Gwenaëll Lyvinec

mise à jour le 10 novembre 2014



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48