Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



« Un emploi d’avenir, c’est un travail avant tout »

La Mission Locale - Nantes Métropole, Pôle emploi, et Cap emploi organisaient, fin septembre, un job dating pour recruter des jeunes gens en emplois d’avenir. 280 jeunes sont venus au rendez-vous dans l’espoir de décrocher un contrat de travail.

Dans la salle festive de Nantes Nord, une dizaine de jeunes gens d’une vingtaine d’années, curriculum vitae en main, attendent leur tour. Tous sont éligibles aux emplois d’avenir. Face à eux, des stands de mairies, d’associations, d’entreprises. À la manière des « speed dating », ces rencontres amoureuses où l’on fait connaissance en sept minutes avant de changer de table, la Mission Locale - Nantes Métropole, Pôle emploi, et Cap emploi ont proposé, fin septembre, un job dating consacré aux emplois d’avenir. Deux cent quatre-vingts jeunes devaient ainsi se présenter pour essayer, au fil de plusieurs entretiens de 15 minutes, de décrocher un poste. Vingt-deux structures, collectivités, associations ou entreprises proposaient cinquante postes. Grégory, 22 ans, vient de passer un entretien. Il habite les Dervallières, à Nantes, a un niveau bac et a également été auto-entrepreneur. « Je n’ai pas de domaine professionnel spécifique, précise le jeune homme. J’ai touché un peu à tout, dans la logistique, le bâtiment, la restauration rapide, le commerce, et j’aimerais me poser, confie-t-il. Un emploi d’avenir, c’est un travail avant tout. Après, la formation peut permettre de bien s’intégrer à l’entreprise. » Grégory passera ce matin-là deux entretiens sur le mode du job dating.

Les emplois d’avenir ouverts au secteur marchand
« L’intérêt du job dating est aussi que les jeunes demandeurs d’emploi rencontrent plusieurs employeurs et qu’ils puissent déposer leur CV auprès de plusieurs structures », souligne France-Georges Omer, directeur territorial délégué de Pôle emploi. « Nous sommes à une nouvelle étape dans le dispositif des emplois d’avenir », précise Michel Plaze, président de la Mission Locale-Nantes Métropole. Il y a un an, le dispositif concernait les associations et les collectivités. Il est désormais ouvert au secteur marchand. « Cette seconde phase des emplois d’avenir doit poursuivre son développement sur d’autres secteurs locaux », assure Michel Plaze. L’objectif de la métropole est de recruter 700 jeunes au 31 décembre 2013. « Aujourd’hui, 316 ont signé un contrat sur les 482 offres recueillies. »

Gwenaëll Lyvinec



Angélique L’Homme, 25 ans

Angélique L’Homme
Angélique L’Homme

« C’est mon premier job dating. C’est moins stressant qu’un entretien classique. Ma conseillère de Pôle emploi m’a dit de venir aujourd’hui. Je cherche dans le secrétariat. J’ai déjà un peu travaillé. Les emplois d’avenir, c’est bien, car ça permet d’avoir un travail. C’est le plus important. La formation vient après. Je trouve aussi que ce type de manifestation est vraiment intéressant car ça m’a amenée à découvrir des entreprises auxquelles je n’avais pas pensé. »


Lola Gautreau, 20 ans

Lola Gautreau
Lola Gautreau

« Je cherche dans la petite enfance. J’ai un BEP service à la personne et un CAP petite enfance. Postuler pour un emploi d’avenir m’intéresse car en ce moment c’est très dur de trouver du travail. Mon objectif, en fait, n’est pas de me former, puisque j’ai déjà les formations, mais de trouver un emploi. Le concept de job dating est très sympa car on donne sa chance à tout le monde et on peut tout donner pour convaincre. »

mise à jour le 5 novembre 2013



En savoir plus

Renseignements :
  • La Mission Locale pour l’Insertion des Jeunes au 02.51.80.38.80
  • Pôle emploi : www.lesemploisdavenir.gouv.fr
  • Cap Emploi au 02.40.08.66.08

Un dispositif pour les 16-25 ans

Mis en place par le gouvernement au 1er novembre 2012, le dispositif concerne les jeunes gens de 16 à 25 ans sans diplôme ou qualification, ou titulaire d’un CAP/BEP en recherche d’emploi depuis six mois au cours des douze derniers mois, ou encore habitant un quartier sensible, en ayant un bac, jusqu’à un niveau bac +3 en recherche d’emploi depuis douze mois au cours des dix-huit derniers mois. Un jeune qui signe un contrat aujourd’hui aura une formation, prise en charge par l’employeur, en complément de son contrat, qui peut être à durée déterminée (un an renouvelable trois fois ou trois ans) ou indéterminée.
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48