Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Un concept de colocation innovant sur l'Île de Nantes

Lancé par le promoteur nantais Aethica et le cabinet Lefeuvre Immobilier, @coloc innove en matière de colocation. Destiné essentiellement aux jeunes actifs, ce concept consiste en une « maisonnée » de 6 à 8 logements meublés comportant chacun quatre chambres. Particularité d'@coloc : les charges incluent l'électricité, le chauffage, la wifi, l'eau et même le ménage.

Implanté boulevard Babin-Chevaye, à proximité de la place de la République, et érigé sur cinq niveaux, le prototype d'@coloc, récemment inauguré, possède quatre appartements T5 de 88 m2, tous déjà occupés, chacun comprenant quatre chambres de 11 m2, deux douches et deux toilettes, un séjour ouvert sur un balcon ou une loggia, et, surtout, une cuisine pourvue de quatre placards et quatre frigidaires.  

Magalie, chef de projet en communication, et Benoît, informaticien, font partie des quatre colocataires du logement sis au troisième étage. « Comme l'appartement est meublé, on n'a pas à s'occuper de l'aménagement. Il n'y a rien à faire », témoigne la première, qui s'est installée début septembre 2015. « Ça se passe bien, estime le second, arrivé en octobre. Nous pouvons personnaliser nos chambres. Il arrive que l'on dine ensemble, ou pas. Chacun vit sa vie. »

Inséré dans un projet immobilier mixte, qui comprend, par ailleurs, deux appartements, deux ateliers en co-working et deux maisons de ville en bois de deux étages, ce prototype d'habitat partagé, destiné en priorité aux jeunes actifs, présente bien des singularités. « À la base de ce concept de « maisonnée », il y a deux idées directrices : que le logement soit à un prix abordable et qu'il existe une formule « tout compris » introduit Patrick Fontaine, PDG d'Aethica.   

De fait, le loyer de 499 euros par mois inclut diverses charges et prestations mutualisées : la wifi et le téléphone, l'électricité, le chauffage, l'eau, les assurances, ainsi que le ménage, qui est effectué chaque semaine par un(e) agent(e) d'entretien. (Hors-charge et services, le loyer mensuel est de 345 euros). De surcroît, les couettes et le linge de maison sont fournis et le petit-déjeuner, offert une fois par mois à tous les résidents, peut éventuellement faire partie des services proposés.

Enfin, au rez-de-chaussée, contigu d'un espace à vocation commerciale, se trouve un local commun, équipé de 3 machines à laver et 2 sèche-linge fonctionnant à pièces.
Pour sélectionner les colocataires de chaque logement, un « coloc-dating » a été mis en place. « Ici, il s'agit d'un prototype. Donc, on teste, on avance, assure Isabelle Lefeuvre, responsable commerciale du cabinet Lefeuvre Immobilier. Dans les autres maisonnées @coloc, il y aura plus d'appartements proposés à la colocation, notre souhait étant qu'il y ait une meilleure communication entre les colocataires, en leur proposant, notamment, l'application City Lity. » 

À l'horizon 2017/2018, quatre autres projets @coloc dotés de 6 à 8 logements devraient être finalisés, tous localisés sur l'Île de Nantes, avec un nombre total de 32 appartements proposés en colocation.

« C'est un projet emblématique du renouvellement du centre-ville nantais, observe Pascale Chiron, vice-présidente déléguée au logement de Nantes Métropole. En pleine mutation, l'Île de Nantes devient le centre de la métropole nantaise, où l'innovation est la marque de fabrique. »

Texte : Isabelle Corbé
Photo : Stephan Menoret
         

mise à jour le 8 décembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48