Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Tous à vélo le dimanche 5 juin !

En famille ou entre amis, 15 000 cyclistes sont attendus dimanche 5 juin pour la 16e Fête du vélo. Objectif ? Promouvoir la pratique du vélo, « outil de transition », de manière festive. Cette année, trois boucles différentes sont proposées à l'ouest de l'agglomération. La plus longue, 47 kilomètres, va de Nantes à Couëron. En selle !

Image. De Nantes à Couëron, le tracé de la Fête du vélo emprunte cette année les bacs de Loire réservés pour l'occasion aux cyclistes et aux piétons de 9 h à 18 h.
A l'extrême ouest de l'agglomération, un premier parcours mène de Couëron à La Montagne (16 kilomètres, soit 2 h 30 environ), en passant par le bac d'Indret puis Saint-Jean-de-Boiseau. Plus à l'est, un second itinéraire relie Nantes à La Montagne (33 kilomètres, soit 4 heures environ), en empruntant à nouveau le bac (les deux bacs étant fermés à la circulation automobile de 9 h à 18 h) et la voie verte de Saint-Herblain. Enfin, la grande boucle - au long de laquelle 200 bénévoles et 45 « anges gardiens » vont veiller à la bonne marche de la journée - traverse 9 communes sur 47 kilomètres.

Voilà les trois possibilités qui s'offrent, ce dimanche 5 juin, aux participants de « La Fête du Vélo », qu'ils soient pratiquants invétérés ou néophytes intéressés.

« En produisant des infrastructures et des services, nous soutenons la pratique du vélo. Et, dans ce travail, nous avons besoin de ces occasions où les personnes peuvent essayer le vélo, comme La Fête du Vélo ou encore Vélo-City, qui s'est déroulé l'an dernier à Nantes », souligne Thomas Quéro, conseiller métropolitain et conseiller municipal à la ville de Nantes délégué aux déplacements doux.

5 sites d'animation et 6 haltes de confort

Dédiés à la détente, à l'information et aux acteurs locaux, cinq pôles d'animation attendent les cyclistes : au Parc des Chantiers, sous le pont de Cheviré (sud), au parc de la mairie de La Montagne, sur l'esplanade du Kiosque à Couëron et au centre socio-culturel de la Bernardière à Saint-Herblain-Bellevue. Chacun offre une programmation thématique, par exemple la transition énergétique et les éco-gestes à La Montagne.

« Le vélo est un outil de transition, énergétique évidemment, mais aussi social, comportemental et environnemental », considère Annie-Claude Thiolat, secrétaire générale de l'association Place au Vélo qui organise l'événement. « On s'aperçoit que dès qu'on pratique le vélo, on devient plus attentif à l'air que l'on respire, aux produits que l'on mange. »

Animées par des associations locales, six haltes complémentaires proposeront également de la restauration (la guinguette La Déhale, à l'ancien port de Saint-Jean-de-Boiseau, le marché dominical d'Indre) ainsi que des expositions (« Les bacs au fil de l'Histoire » sur le bac du Pellerin, « L'eau » par le Gab 44 au Château du Pé, à Saint-Jean-de-Boiseau).

mise à jour le 27 mai 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48