Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Top départ pour « Logement d’abord » sur la métropole nantaise

La métropole nantaise a été retenue par l’État pour une mise en œuvre accélérée de son plan « logement d’abord ». Le mercredi 18 octobre, les acteurs métropolitains du logement ont débuté leurs travaux et apporté leurs contributions pour faciliter l’accès au logement de ceux qui en sont dépourvus.

Image. Une centaine d’acteurs du logement ont planché sur « Logement d’abord ».
Ils ont noirci de propositions de grandes feuilles blanches en réponse à cinq questions : Comment produire et mobiliser du logement, accélérer l’accès au logement, mieux accompagner les personnes sans domicile, favoriser le maintien dans le logement et prévenir les ruptures de parcours ? On y lit pêle-mêle « Besoin d’interlocuteurs dans le domaine du logement », « La lutte contre le non-recours a une place importante », « Accès au logement pas immédiat. Doit être accompagné ».

Une centaine d’acteurs du logement

Ils étaient une centaine d’acteurs du logement de la métropole nantaise, associations d’hébergement et d’accompagnement, centres communaux d’action sociale (CCAS), bailleurs sociaux…, à participer, ce mercredi 18 octobre, à l’atelier de réflexions organisé dans le cadre du lancement du plan « Logement d’abord ». Cette mesure gouvernementale vise à réformer profondément l’accès au logement pour les personnes sans domicile, à l’échéance 2022. « Nous adopterons définitivement, en décembre prochain, le plan local de l’habitat qui a nous a permis de construire, pour les 24 communes de la métropole, une stratégie d’habitat qualitative répondant aux besoins des plus précaires » indiquait, en préambule de la matinée, Pascal Pras, vice-président de Nantes métropole, en charge de l’urbanisme, du foncier et de l’habitat.

Opérations métropolitaines emblématiques

La métropole nantaise est l’un des 24 territoires retenus par l’État pour une mise en œuvre accélérée de ce plan quinquennal. Sur le territoire métropolitain, au moins 6 000 ménages sont concernés par l’accès ou le maintien dans le logement. « Igloo », « Woodstock », « Un chez soi d’abord » ou encore « 5ponts » sont d’ores et déjà des opérations emblématiques de la politique d’insertion par le logement menée sur la métropole. « L’un des objectifs de ce plan est d’impulser des coopérations interministérielles, partenariales, territorialisées, coopératives pour renforcer les liens entre le secteur de l’hébergement et du logement et développer les liens avec celui de la santé, du social, de l’emploi » précisait Alexandra Ménis, cheffe de projet à la délégation interministérielle à l’hébergement et au logement.

Les acteurs du logement de la métropole vont poursuivre leur travaux jusqu’en février prochain. Une feuille de route, qui s’insérera dans un plan quinquennal, sera alors validée.

mise à jour le 4 février 2019



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48