Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Tissé Métisse célèbre la diversité et la solidarité

Lutter contre les discriminations tout en faisant la fête : c'est ce que propose le festival Tissé Métisse, lors de sa 24e édition, samedi 10 décembre. L'occasion de prendre une grande inspiration de cultures d'ailleurs.

Image. © Yves Monteil.
« La lutte contre les discriminations et le racisme, c'est le parti pris de Tissé Métisse, depuis la première édition du festival, affirme Cyrille Prévaud, directeur adjoint de Tissé Métisse. Cette posture nous semble plus que jamais nécessaire, dans une période ou tout ce qui touche aux quartiers populaires, à la diversité culturelle, à la jeunesse et l’immigration est presque toujours présenté de façon anxiogène. » Depuis 24 ans, la soirée festive et engagée de Tissé Métisse célèbre la laïcité et le vivre ensemble. Samedi 10 décembre, de 16h à 1h, cette grande fête populaire sera organisée à la Cité des Congrès. 

Une tragi-comédie sur trois candidats au djihad

Cette année, « plus d’une vingtaine de concerts et de spectacles seront proposés. » Parmi les temps forts : Claudio Capéo, la tête d'affiche du festival, qui montera sur la scène de la grande Halle de la Cité des Congrès à 21h15. Autre grand moment de cette soirée, la pièce « Djihad », d’Ismaël Saïdi, sera jouée à partir de 18h. « Djihad, c’est l’histoire de trois Bruxellois qui face à l’ennui décident de partir en Syrie pour combattre aux cotés des djihadistes. Cette tragi-comédie raconte le besoin d'engagement des jeunes qui peuvent être attirés pas les sirènes du combat international, explique Cyrille Prévaud. Nous suivrons leur désillusion face à une quête qui se révélera beaucoup moins idyllique que prévu. » Ce spectacle sera suivi d'un débat avec les comédiens et le créateur de la pièce Ismaël Saidi co-animé par Tissé Métisse et le Centre interculturel de documentation. « Nous tenterons de mettre un peu d’ordre dans nos idées sur ce sujet brûlant d’actualité. » Vers 21h, place au rire avec le One woman show de Samia Oroseman, une artiste à l'humour décapant qui s’est fait connaître sur les réseaux sociaux et sur Youtube. 



L'humoriste sera ensuite présente lors du débat animé par le groupe Femmes de Tissé Métisse sur la parentalité et l’interculturalité, autour de la question centrale de la transmission des cultures d’origine. Les participants pourront échanger sur leur vécu, leurs difficultés, leurs réussites… « Cette année, nous mettons l'accent sur le pôle jeune et citoyenneté. Nous étudierons la relation que les jeunes entretiennent avec les politiques. C'est important que la jeunesse des quartiers, issue de la diversité et qui constitue la société interculturelle d'aujourd'hui soit visible et puisse s'exprimer. » Au programme également : « un micro débat sur le phénomène de burkini mania, autour de la question suivante : qui décide de ce que doivent porter les femmes ? Briac Chauvel, ethnologue spécialiste des questions interculturelles, participera au débat. » Tissé Métisse s'associe à Hip OPsession pour accueillir les meilleurs BBoys et BGirls de l’Ouest ! Ils s'affronteront en solo lors d'un battle inédit, à partir de 20h30. Entre deux concerts ou spectacles, il sera possible de faire voyager ses papilles dans l'espace restauration du monde.


Pratique :

Samedi 10 décembre, de 16h à 1h, à la Cité des Congrès.

mise à jour le 2 décembre 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48