Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Sur le territoire de l’emploi

Nantes Métropole et ses partenaires agissent pour l’emploi. Ils intègrent désormais de nouveaux dispositifs qui complètent leur action sur le territoire.

Depuis 5 ans, la crise économique a touché de plein fouet le monde. En France comme ailleurs, le nombre de demandeurs d’emploi a crû de façon importante. Pourtant, le territoire métropolitain résiste, grâce notamment à son développement économique et à la diversité de ses activités. Chaque jour se créent des entreprises, et avec elles de l’emploi. Ce dynamisme a permis de freiner l’ascension de la courbe du chômage. Et si, sur la métropole nantaise, plus de 50 000 personnes cherchent un emploi, le taux de chômage de 8,4 % au premier trimestre s’avère plus faible que le taux national de 10,4 %.
Compétente en matière d’emploi, avec un budget alloué de près de 7 millions d’euros, la métropole nantaise épaule les entrepreneurs et facilitent leur installation pour la création ou la reprise d’une entreprise.
À l’exemple d’Osez entreprendre, destiné aux habitants de quartiers populaires qui ont envie de se lancer dans l’aventure mais qui n’en ont pas toujours les clés, la métropole accompagne la création d’entreprise, via le réseau des Sup’porteurs de la Création 44. Ce dernier comprend notamment Ouvre-Boîtes 44, FONDES, Initiative Nantes.
Face à la montée du chômage, Nantes Métropole a en main des dispositifs de soutien à l’emploi pour faciliter les démarches des habitants à la recherche d’un travail. La Maison de l’Emploi, par exemple, installée sur huit sites, permet aux habitants d’avoir accès sur un même lieu aux différents services d’aides à l’emploi de Nantes Métropole, mais aussi de l’État, de Pôle emploi, de la Mission Locale, du Conseil général, du Conseil régional, et du Plan local pour l’Emploi. Des services complémentaires sur certaines Maison de l’Emploi ont également été mis en place pour mieux orienter les chercheurs d’emploi, comme des plateformes destinées aux filières porteuses ou aux jeunes diplômés.
La crise a particulièrement touché les jeunes de 18 à 30 ans, qui représentent 21 % de la population métropolitaine, soit une personne sur cinq. Environ 22 % d’entre eux sont en recherche d’emploi. Face à cette situation, la métropole met en oeuvre des actions pour faciliter la mise en relation des jeunes avec les entreprises : plateforme de stages, plan d’action pour les jeunes diplômés, parrainages, déploiement d’événements tels le job dating ou autres forums de l’emploi et Têtes de l’emploi. Elle accompagne également les dispositifs lancés par l’État, comme les emplois d’avenir pour les jeunes sans qualification ou diplôme, les emplois francs pour les moins de 30 ans ou encore le contrat de génération, qui permet à un senior de transmettre ses connaissances à un jeune qui débute. Enfin, l’École de la Deuxième Chance est un autre exemple de son action en direction des jeunes. Initiée en 2010, elle permet chaque année à 130 jeunes sans diplôme ou qualification de reprendre pied dans la vie active, en se formant ou en trouvant un travail, en étant en lien direct avec les entreprises.

Gwenaëll Lyvinec
Photo : Patrick Garçon


Les éléments du dossier :



mise à jour le 5 novembre 2013



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48