Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Sur l’estuaire de la Loire, des hommes et des plumes !

L’exposition « Des plumes et des hommes, regards sur l’estuaire », présentée du 25 avril au 23 mai au Port de Nantes Saint‐Nazaire, dévoile au grand public la richesse ornithologique de l’estuaire de la Loire.

Image. Plus de 200 espèces d’oiseaux vivent ou font escale sur l’estuaire de la Loire chaque année.
Le saviez-vous ? Plus de 200 espèces d’oiseaux vivent ou font escale sur l’estuaire de la Loire chaque année. Cette richesse ornithologique est observée de près par les biologiques passionnés de l’Acrola. Cette association, connue pour son programme de suivi des cigognes blanches, mène depuis près de quinze ans des campagnes de baguages  des populations d’oiseaux sur le site de Donges-Est, dont le Port de Nantes Saint-Nazaire est propriétaire. Chaque année de mi-juillet à fin octobre,  sous l’égide du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, elle installe son camp de baguage dans l’estuaire pour suivre en particulier l’évolution d’une espère menacée : les passereaux. En 2017, 13 500 oiseaux ont ainsi été bagués : la Piegrièche écorcheur, le Gorgebleue à miroir, le Panure à moustaches… ou, plus rare, le Phragmite aquatique.

L’Acrola dévoile cet univers méconnu dans l’exposition « Des plumes et des hommes, regards sur l’estuaire ». Après Cordemais en novembre 2017, cette exposition ponctuée de photos, vidéos et œuvres artistiques est visible jusqu’au 23 mai au Centre des salorges à Nantes, siège du Port de Nantes Saint-Nazaire.

Concilier nature et activités

Le Port de Nantes Saint-Nazaire - 3e ensemble industriel et portuaire français avec 24 000 emplois induits, 3000 escales de navires, 1200 trains de marchandises et 250 convois de barges fluviales par an – a engagé depuis plusieurs années une démarche visant à maîtriser l’impact de ses activités sur l’environnement. Sur un domaine portuaire de 2700 hectares, le grand port maritime gère plus de 1000 hectares d’espaces naturels, avec des sites majeurs comme les espaces naturels de Bouguenais, du Carnet, de Donges-Est ou de Montoir-de-Bretagne (site du Priory). Sur chacun de ces sites, à l’image du travail réalisé par l’Acrola, des inventaires de la faune et de la flore sont réalisés. Objectif : mettre en place des plans de gestion destinés à préserver, voir accroître, la biodiversité de l’estuaire tout en conciliant les différents usages (activités portuaires, chasse, agriculture, etc.).

Pratique :

Exposition « Des plumes et des hommes, regards sur l’estuaire »
Au Centre des Salorges,
18 quai Ernest Renaud, à Nantes (accès côté Loire)
Du mercredi 25 avril au mercredi 23 mai 2018
Entrée libre du lundi au vendredi (hors jours fériés), de 10 h à 18 h

En savoir plus :

mise à jour le 4 mai 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48