Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Quatre jours à bord du Belem : « une expérience hors-norme »

Depuis 1987, le Belem est un navire-école ouvert à tous. La Nantaise Elisa Lasnier a eu la chance d'embarquer à bord du trois-mâts nantais en avril dernier. Elle nous livre ses impressions.

Image. Grimper au mât, faire briller les cuivres, tenir la barre et et assurer les rondes… « Un stage sur le Belem, ce n'est pas Costa Croisières ! », assure Elisa Lasnier.
« Un stage sur le Belem, ce n'est pas Costa Croisières comme on nous le  dit d'entrée ! On est là pour découvrir la vie de marin et participer aux manœuvres », souligne la jeune nantaise Elisa Lasnier. En avril 2016, elle a eu la chance de monter à bord de Belem pour une croisière de quatre jours entre Nantes et Brest.

Un stage participatif

Pour prendre leurs quarts, les 48 stagiaires se divisent en trois groupes. Ils tournent ainsi à la barre, assurent la veille à l'avant du bateau et font des rondes sur les coursives. « Chaque matin, on assure aussi une heure d'entretien : il faut laver le pont ou faire briller les cuivres ». Sous les ordres du commandant, les stagiaires participent également aux manœuvres qui demandent du monde car le trois-mâts compte 22 voiles, toutes manœuvrables à la main. Sans oublier le cours théorique journalier du commandant. « J'ai été impressionnée par la technicité d'un tel bateau et la somme de connaissances que ça demande ».

Malgré le mal de mer présent chaque jour, Elisa garde un souvenir impérissable de son expérience. « On se sent privilégié, on vit quelque chose hors-norme ». Elle a particulièrement aimé être à la veille, à l'avant du trois-mâts - « on a un vrai sentiment de liberté » - et a aussi eu la chance de grimper le long du grand mât. Et puis, il y a la longue histoire du Belem : « C'est émouvant de penser à tous ceux qui sont passés par là ». Désormais, Elisa n'a qu'une envie : découvrir de nouveaux paysages à bord du Belem : « J'ai vu qu'il y avait des croisières en Grèce ! »

30 stages proposés chaque année

« Accueillir des navigants en stage, c'est notre mission première », rappelle le commandant Michel Pery. Chaque année, d'avril à octobre, Belem parcourt ainsi les côtes atlantiques et propose des stages allant de trois à une dizaine de jours. Un an sur deux, il rejoint la Méditerranée. « Nous accueillons tous les publics, du novice à l'expérimenté, à partir de 14 ans accompagné, 16 ans seul et ensuite sans limite d'âge ! »


Le Belem : un bateau-école d'exception

Pratique :

mise à jour le 27 mai 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48