Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Pour ses 120 ans, le Belem s'est offert une seconde jeunesse

Le monument historique, ambassadeur de la France et de Nantes sur les côtes françaises comme à l'étranger, a profité de son hivernage pour faire une cure de jouvence. L'ensemble des meubles du salon du commandant a été restauré.

Image.
Monter à bord du Belem, c'est découvrir un navire classé monument historique depuis 1984.

« Le navire de commerce d'origine a été largement remanié par Westminster en 1917 pour en faire un yacht de luxe », indique le commandant Michel Pery, l'un des deux capitaines de Belem. Le salon du commandant a notamment été doté de meubles Maple&Co en acajou de Cuba, un style très prisé de l'aristocratie et de la royauté anglaise. L'hiver dernier, les meubles de ce salon ont été restaurés : bureau du commandant, table-bar et la bibliothèque. Menée par la fondation Belem, la restauration a bénéficié du soutien financier de l’État.

Ce décor historique n'est pour autant pas un musée ! C'est un outil de travail utilisé au quotidien par l'équipage du Belem et les stagiaires sont régulièrement sollicités pour faire briller les cuivres !

Un ambassadeur de la France à l'étranger

En tant que joyau du patrimoine français, le Belem représente régulièrement la France à l'occasion de festivités internationales : c'est le cas dès 1986 pour le centenaire de la Statue de la Liberté à New York. En 2002, il revient à Bélem au Brésil pour rendre hommage à son passé de navire de commerce. En 2008, il est présent à Québec pour le 400e anniversaire de la fondation de la ville par Samuel de Champlain.

Depuis la construction du ponton Belem en 2012, le trois-mâts nantais fait régulièrement escale à Nantes. Et si vous profitiez de cette escale des 120 ans pour le découvrir de l'intérieur ? Des visites gratuites sont proposées du 5 au 10 juin à l'occasion de Débord de Loire.


mise à jour le 27 mai 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48