Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Port de Nantes-Saint-Nazaire : chiffre d’affaires et trafic en hausse en 2018

En 2018, le port de Nantes-Saint-Nazaire affiche un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros et un volume de transactions de marchandises de 32,5 millions de tonnes. Des hausses de 20 % par rapport à 2015 pour le premier poste, de 8,8 % en un an pour le second.

Image.
Avec près de 23 millions de tonnes, les vracs liquides, pétrole brut, produits raffinés, gaz naturel…, restent, en volumes, les premières marchandises exploitées, en 2018, dans le port de Nantes-Saint-Nazaire. Une progression, en un an, de 14,4 %, liée essentiellement au doublement des transactions sur le gaz naturel. En 2018, 105 méthaniers ont accosté dans l’estuaire de la Loire. Les exportations de céréales, alimentées par les bonnes récoltes, ont, elles aussi, progressé, + 31,5 % en 2018 par rapport à 2017. 964 000 tonnes ont ainsi quitté les quais à destination principalement de la Russie et de l’Ukraine. Après une forte progression, de 25 % en 2017, le trafic conteneurs s’est stabilisé, en 2018, avec 1 878 000 conteneurs chargés ou déchargés. Le transport roulier poursuit sa progression. + 6,4 % en 2017, + 5,4 % en 2018, représentant le passage, par le terminal de Montoir, de « 107 000 véhicules » en provenance ou à destination de la péninsule ibérique, de la Méditerranée et de l’Europe du Nord.

En 2018, 32,5 millions de tonnes de marchandises, + 8,8 % en un an, ont transité par le port de Nantes-Saint-Nazaire représentant un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros (+ 20 % depuis 2015). « Une progression constante, conséquence notamment des investissements réalisés pour améliorer la performance des installations portuaires et la montée en puissance des lignes régulières » précisait, ce mardi 22 janvier, à l’occasion d’une conférence de presse, Pascal Fréneau, secrétaire général du port Nantes-Saint-Nazaire.

Investissements et ouverture de marchés

Depuis 2015, près de 110 millions d’euros ont été investis dans les installations portuaires. Début 2018, étaient ouverts les 350 nouveaux mètres de quai du terminal à marchandises et à conteneurs. En juillet était inauguré le « nouveau boulevard des Apprentis », voie longue de 1,2 kilomètre, large de 22 mètres, reliant le pôle industriel et logistique de Montoir-de-Bretagne au site portuaire de Saint-Nazaire, et permettant le transport de colis industriels XXL.

En 2018, de nouveaux marchés se sont aussi ouverts. Des produits agroalimentaires ont pris la direction de la Chine. « Le Maghreb et la côté ouest de l’Afrique offrent de belles perspectives pour les trafics céréaliers, conteneurisés et rouliers » indiquait Francis Bertolotti, président du conseil de surveillance du port. « J’ai été impressionné par le potentiel du port » ajoutait Olivier Trétout, directeur général du port depuis le 1er janvier dernier, arrivé avec notamment l’objectif de faciliter le passage portuaire, pour qu’il soit pour les exportateurs et les importateurs « plus simple et plus efficace ».

Pour en savoir plus

mise à jour le 23 janvier 2019



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48