Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Pitch2kids connecte les enfants aux acteurs du changement

Faire se rencontrer enfants et jeunes entrepreneurs de start-up pour qu’ils échangent sur leurs projets, c’est l’idée qu’a eu Pitch2Kids, une jeune association nantaise qui a pour ambition d’aborder les sujets de demain comme la santé, l’écologie mais aussi la culture ou l’éducation.

Image.
Le projet Pitch2Kids a germé dans la tête de Timothée Franc, 24 ans, lors de son MBA à Hô Chi Minh, au Vietnam : « je voulais que les enfants rencontrent des start-up et qu’ils s’expriment librement sur les sujets de demain comme l’E-santé, le Green Business en vue de la Cop 21… mais pourquoi pas aussi sur la musique, l’éducation, toujours sous l’angle de l’innovation. »

Et pour la 2e édition de Pitch2Kids, c’est le thème du Green Business qui a été choisi et représenté par quatre start-up : Ô Bocal, une future épicerie sans emballage ; Ho Karan, des soins bios pour hommes Made In Bretagne ; Volvert, pour simplifier la collecte de verre et We Do Good, une plateforme de financement participatif pour des projets écolos ou sociaux. Mais avant de débuter leur pitch (présentation qui ne doit pas dépasser quelques minutes), à la question : « Est-ce que tu sais ce que c’est que le Green Business ? »Sur les 7 enfants venus participer, tous ou presque sèchent… Et côté parents alors, quelles ont été les motivations à les inscrire à cet atelier ? « Nous nous sommes dit que cela pouvait leur ouvrir l’esprit. On leur a juste expliqué que les enfants avaient beaucoup d’imagination et qu’ils pouvaient aider les adultes ! », témoigne la maman de Camille (9 ans) et d'Alexandre (7 ans).

5 minutes pour présenter son projet

Alors pour lancer le débat, c’est Timothée qui se lance dans l’explication du Green Business : « Est-ce qu’on peut être écolo et gagner de l’argent ?, Qu’est-ce que le Co2… » Si les réponses se font un peu timides au début, les enfants gagnent vite en assurance. Ça tombe bien puisqu’il est l’heure d’accueillir le premier projet de Johanna qui s’est déguisée en fée pour l’occasion. Mais pas de magie, elle a seulement 5 minutes pour expliquer son projet : « Est-ce que c’est logique d’emballer les bananes dans des sachets plastiques ? Non car l’emballage des bananes, c’est leur peau… » et la jeune femme de 24 ans détaille tout ce que que l’on pourrait trouver dans son épicerie : céréales, sucre, sel, poivre, mais aussi lessive, le tout à la juste dose et sans emballage !
Studieux et attentifs, les enfants échangent avec la porteuse de projet, puis ils dessinent ce qu’ils ont compris du projet.

Viennent ensuite les présentations de Ho Karan de et Volvert, puis c’est au tour de Jean-David, 27 ans qui a choisi : « de tester la clarté de son discours sur le crowfunding. C’est amusant car les enfants posent quasiment les mêmes questions que les financiers », plaisante-t-il. Et lorsqu’il leur cite en exemple la location de brebis pour tondre la pelouse pour expliquer le principe de We Do Good, ces derniers lui répondent du tac au tac : « mais ça ne marche qu’avec des brebis ? »

Après 2 heures de riches échanges alors que les parents ont fait leur pronostic, c’est finalement Ô Bocal qui l’emporte haut la main (avec 5 voix) suivi de We Do Good (2 voix)…

Les mots d’amour de Ho Karan (qui signifie Je vous aime en breton) et les arguments de simplification de Volvert n’ont pas séduit… Pourquoi ? Les réponses d’Anna, 10 ans : « les cosmétiques, c’est moins important pour l’humanité »… et d’Aurélien, 10 ans, qui a voté pour We Do Good : « si on crée une entreprise pour la nature, ça peut donner envie d’en créer plein d’autres ».

Et avant la pause goûter bien méritée, les enfants rédigent une charte en 10 points d’engagements verts pour les entreprises vertueuses, à retrouver sur le site de Pitch2Kids.

Texte : Stéphanie Morandière
Photo : Patrick Garçon

mise à jour le 2 décembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48