Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



« Pédaler à côté de l’eau est moins monotone »

Sandrine Laporal vit à Nantes. Chaque semaine, elle pédale sur le parcours de la Loire à vélo.

Sandrine Laporal Sandrine Laporal
Nazairienne de naissance, Sandrine Laporal, cycliste régulière depuis 2 ans, s’apprête à traverser le Canada à vélo, de mai à octobre 2015, afin de relier Vancouver à Montréal lors d’un périple ponctué de nombreux détours. « J’aime me lancer dans des projets qui font rêver », confie la jeune femme qui vit à Nantes depuis trois ans.
Dans la perspective d’effectuer en moyenne 70 kilomètres quotidiennement, elle s’entraîne quasiment chaque week-end, souvent sur les bords de Loire, direction Saint-Brévin ou Saint-Florent-Le-Vieil. « La Loire me fascine. La lumière n’est jamais la même. À chaque fois, ce sont comme des cartes postales différentes. »
Via le site Warmshowers, elle accueille régulièrement des cyclo-randonneurs français et étrangers, adeptes de « La Loire à vélo ». « Rien qu’en longeant le fleuve, ils trouvent la France magnifique. Récemment, j’ai été contactée par un couple d’Argentins. » La Loire, un lieu à voir mieux, une idée pour le débat citoyen, qui fera son chemin, certainement. « C’est agréable de pédaler à côté de l’eau. C’est moins monotone. À vélo, on se permet de prendre le temps. C’est cette lenteur que je recherche. Je suis une cycliste contemplative. »

myhappycanadatour.com

Propos recueillis par Isabelle Corbé
Photo : Patrick Garçon

mise à jour le 2 janvier 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48