Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



ONYX : la saison culturelle 2018-19

Le cube noir implanté à Atlantis accueille une programmation pluridisciplinaire, avec un intérêt marqué pour la danse et le cirque. L'année prochaine, la salle herblinoise sera fermée afin de faire peau neuve et la saison 2018-19 sera donc hors les murs, explique sa directrice Gaëlle Lecareux.

« A Love supreme » (photo Anne-Van-Aerschot) « A Love supreme » (photo Anne-Van-Aerschot)
Une intention
À partir de septembre 2018, Onyx entame une année de travaux. Un chantier qui va se traduire par une saison culturelle atypique, la programmation étant dispatchée sur de nombreux lieux de la ville et de l'agglomération nantaise : Maison des Arts, salle de la Carrière, écoles, espaces publics et sous chapiteau (Saint-Herblain), La Soufflerie (Rezé), Grand T, lieu unique et Stereolux (Nantes). « Nous avons rencontré un véritable élan d'hospitalité de la part de nos partenaires dans l'agglomération », souligne Gaëlle Lecareux. La réouverture d'ONYX est prévue en septembre 2019.    

Une nouveauté
Sur la cinquantaine de propositions composant l'affiche 2018/19 d'ONYX, une vingtaine relèvent du cirque. « Cela cadre bien avec cette saison nomade, puisque ces spectacles induisent une proximité et une interactivité avec le public ». Autre particularité à signaler : la présence de plusieurs temps forts dès lors qu'un espace est investi, parmi lesquels « Trajectoires » (en janvier, à la Maison des Arts), le festival pour enfants Nijinskid (en février, à Couëron), Ici et maintenant (festival de cirque, du 24 au 28 avril, à la Carrière) ou encore D'une pierre deux coups (en juin, à la Carrière).

Coup de cœur n°1 : « Talk Show »
Sous la houlette de Gaël Santisteva, qui joue l'intervieweur, des artistes circassiens témoignent, revenant sur leur parcours de vie, levant le voile sur les coulisses de leur pratique artistique. « C'est assez rare que les circassiens parlent d'eux. Le résultat, « Talk Show », est fin, intelligent et très drôle, avec un propos de portée universelle ». Représentation le 6 novembre à la Carrière.

Coup de cœur n°2 : Orange Blossom et François Delarozière
Autour du nouvel album du groupe nantais Orange Blossom, François Delarozière, directeur artistique de la compagnie la Machine, imagine d'invraisemblables structures de bois et de métal, lesquelles, durant le spectacle musical « Sharing », se muent en créatures gigantesques et mobiles.     
Représentation le 4 mai à la Carrière.

Coup de cœur n°3 : Anne-Teresa de Keersmaeker
La chorégraphe belge revisite le spectacle créé en 2005, avec le danseur espagnol Salva Sanchis, à partir du chef-d’œuvre de Coltrane, « A Love Supreme ». Le principe chorégraphique  demeure identique : à chaque instrument du quartet un danseur. Représentations les 20 et 21 novembre, au lieu unique.

Infos et billetterie : www.theatreonyx.fr

mise à jour le 25 juillet 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48