Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Odyssée et Gobinière : la saison culturelle 2018-19

A Orvault, la trentaine de spectacles et concerts programmés annuellement se répartit entre deux lieux : l'Odyssée (450 places) et le théâtre de la Gobinière (200 places). Tour d'horizon des rendez-vous 2018-19 en compagnie d'Anne Meignen, responsable du service culturel.

« Sevilla-Cadiz » (photo Studio Delaunay). « Sevilla-Cadiz » (photo Studio Delaunay).
Une intention
Pluridisciplinaire et grand public, la programmation des deux salles orvaltaises fait la part belle au théâtre, tout en s'ouvrant, depuis peu, à d'autres formes de spectacle vivant, notamment la danse. « Depuis quelques années, nous sommes partenaires du festival HIP OPsession. Nous faisons en sorte de nous adresser à un public le plus large possible : pas seulement les familles, mais aussi le 3e âge. Concernant le jeune public, nous accueillons les enfants à partir de 2 ans. » 

Une nouveauté : un 3e espace de représentation
Jusqu'à maintenant, les deux scènes de l'Odyssée et de la Gobinière suffisaient à accueillir la saison culturelle orvaltaise. Il y a un an et demi, l'ouverture d'un troisième lieu a changé la donne : attenante à la Gobinière, une ancienne serre du 19e siècle a été aménagée en lieu ouvert au public toute la semaine et équipé de wi-fi (du lundi au dimanche, de 9 h à 20 h). « Les habitants viennent à la Serre pour lire, travailler, se détendre. » Et, cette année, ils pourront y découvrir un spectacle (lire ci-dessous), présenté durant 4 soirées dans une configuration intimiste, la jauge étant limitée à 40 spectateurs.   

Coup de cœur n°1 : « Ce n'est pas un tombeau »
Le metteur en scène François Parmentier transpose sur scène « Pas un tombeau, suite de proses rapides pour dire un père », le portrait pointilliste et plein de vie d'un homme esquissé par son fils, l'auteur nantais Bertrand Bretonnière. « Autour de ce beau texte, une rencontre avec l'auteur va aussi être organisée à la médiathèque. » Représentations du 20 au 23 mai à la Serre.

Coup de cœur n°2 : « Marley's songs of freedom »
Fondé autour du chanteur multi-instrumentiste Greg Dandelot, le groupe nantais The Roots Ark rend hommage au pape du reggae, le Jamaïcain Bob Marley, en compagnie de « guests ». « J'ai proposé à The Roots Ark de collaborer sur scène avec les Skalatores, un groupe local qui a participé à la Fête de la Musique en 2017 à Orvault, et a donné un concert, cet été, dans le quartier Plaisance. » Concert le 8 mars à l'Odyssée.

Coup de cœur n°3 : « Sévilla-Cadiz »
Faisant référence à la ligne de chemin de fer qui relie Séville à Cadix, ce spectacle invite à faire escale dans plusieurs villes andalouses emblématiques de la danse flamenco. Sa créatrice, la danseuse et chorégraphe franco-espagnole Karine Gonzales, est entourée de quatre musiciens et chanteurs pour « un beau mélange de danses. »
Représentation le 24 avril à l'Odyssée.  

Plus d'infos sur orvault.fr

mise à jour le 3 août 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48