Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Nota Bene, la chaîne YouTube qui like le château

Parmi les nouveautés de la rentrée au château, un film de 18 minutes réalisé par Benjamin Brillaud pour sa chaîne Nota Bene. Rencontre.

Image.
Comment devient-on un youtuber spécialisé dans l’Histoire ?
J’ai fait une fac d’histoire avant de bifurquer vers l’audiovisuel, et j’ai cherché une chaîne d’histoire sur YouTube... sans la trouver. Je me suis dit que j’allais la créer et contre toute attente, ça a explosé et c’est devenu mon job à plein temps. J’ai commencé en 2014 et dès 2015, j’ai collaboré avec le Louvre, ce qui m’a ouvert des portes. Je fais toujours des podcasts à la maison – sur des sujets beaucoup plus légers – mais j’ai aussi cette activité de reportage sur le terrain, où je mets en valeur un patrimoine, un territoire à travers le prisme de l’Histoire.

Pourquoi le château des ducs de Bretagne a-t-il fait appel à vous ?
Nota Bene compte aujourd’hui 770 000 abonnés, pour 51 millions de vues en cumulé. Plus de 80 % de mon public sont des 18-35 ans – et c’est justement le public que cherche à capter le château. Ce sont des gens qui sont en mesure de se déplacer, de visiter, et qui viennent de toute l’Europe.

Comment s’est passée votre collaboration ?
Ce qui est important, c’est de cerner les attentes de ceux avec qui je travaille. On discute beaucoup en amont, ensuite c’est moi qui place le curseur, car je connais bien mon public. Je rédige un premier script, nourri de bibliographies, d’articles trouvés sur le Net, de mon réseau d’historiens… À moi de lier tous ces éléments et de trouver une narration sympa. On a ajusté des choses ensemble, mais la réalisation, le ton, l'angle d’attaque, c’est moi : je tiens beaucoup à ma liberté ! Je devais faire un 10 minutes au départ mais sur le Net, on peut prendre le temps et finalement, on a fait un 18 minutes. Ça le valait bien.

Votre vidéo brasse 1 500 ans d’histoire. Des éléments liés au château vous ont-ils marqué plus que d’autres ?
Il y a bien sûr Anne de Bretagne, qui a eu une vie disons mouvementée. Je vais sortir ma première bande dessinée sur des personnages historiques et l’un des 12 chapitres lui sera justement consacré. On y verra donc le château de Nantes. Mais je suis très curieux de nature et tout m’intéresse. J’accorde autant d’importance à la vie de la duchesse qu’au fait de savoir qu’il y a un bunker dans la cour du château !

mise à jour le 18 septembre 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48