Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Nantes obtient le label de «Métropole French Tech»

Ce 12 novembre 2014, Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique, a annoncé la labellisation de « Métropole French Tech » pour 9 candidats : Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse.

Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique et Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole et Maire de Nantes en compagnie de Franckie Trichet, adjoint au maire de Nantes en charge du numérique. Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique et Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole et Maire de Nantes en compagnie de Franckie Trichet, adjoint au maire de Nantes en charge du numérique.
L’obtention de ce  label vise à  faire émerger, sous une  identité commune « French Tech »,    les champions du numérique sur  les  territoires et d’en améliorer la visibilité à l’international. Une  fois  les  villes  labellisées, un  audit  sera  à  nouveau  conduit  en 2015 avant une attribution du label pour une durée de trois ans.

Dans le journal Le Monde, Axelle Lemaire explique que l’objectif est de «valoriser les écosystèmes existants afin d’impulser un mouvement local, mais aussi de les fédérer pour créer un réseau national ». « Ce que nous voulons faire, poursuit-elle, c’est valoriser l’ensemble des écosystèmes, Paris inclus, afin que les investisseurs internationaux voient la France comme une nation innovante, un acteur incontournable du numérique, qui dispose d’un écosystème vibrant et dynamique. »

«Je me  réjouis  de  cette  reconnaissance  qui  contribue  à  faire  de Nantes une  grande  place  du  numérique  et  permet  l’affirmation  d’une  identité numérique  nationale  singulière  à  l’échelle  mondiale.  Cette  labellisation met en évidence la fertilité de notre terreau économique et le dynamisme de notre écosystème numérique. Ce résultat est le fruit d’une mobilisation collective  sans précédent  et  je  tiens  à  remercier  l'ensemble des  acteurs engagés avec qui nous avons travaillé depuis des mois pour être l'une des premières métropoles  à  décrocher  ce  label  »,  indique  Johanna  Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole. 
 
Nantes  a  su  convaincre  un  jury  international  en  répondant  à  un  audit poussé, s’appuyant sur :
  • une candidature collective portée par un écosystème numérique riche et structuré 
  • des startups et des entreprises d’envergure 
  • une stratégie de développement ambitieuse et fédératrice 
  • un projet de bâtiment entièrement dédié au numérique 
  • des projets d'accélérateurs et d'incubateurs 
  • une ambition internationale (évènements, coopérations).

 
Les prochaines étapes pour Nantes Tech
« Nantes compte jouer pleinement son rôle dans cette nouvelle équipe de France du numérique et dispose de  tous  les atouts pour  faire partie des territoires  les  plus  attractifs,  créatifs  et  compétitifs  en  matière d’excellence numérique », souligne Franckie Trichet, Adjoint au maire de Nantes en charge du numérique. « Nantes compte fédérer les énergies et dynamiser les synergies selon la formule digitale locale : 1+1=10 ! » 
 S’appuyant sur une équipe Nantes Tech, cette labellisation se concrétisera pour  le  territoire par  la mise en place d’une  feuille de  route et d’un plan d’actions  ambitieux,  suivant  une  stratégie  de  développement  en  3  axes majeurs : 
  • Le Quartier  de  la  création  sur  l’Ile  de  Nantes,  situé  en  cœur  de ville,  rassemblera  à  terme  10 000  acteurs  (startupers,  créatifs, étudiants, chercheurs). En 2017, l’un des centres névralgiques de ce quartier  sera  composé  des  actuelles Halles  Alstom,  regroupant  plus de  12  000 m²  dédiés  au  numérique  et  aux  industries  culturelles  et créatives ;
  • Le  croisement  du  numérique  avec  les  filières  d’excellence  et d’avenir  du  territoire :  Santé-biotechnologie  /  Hôpital  du  futur, aéronautique-naval-matériaux  et  énergies  renouvelables  /  Usine  du futur, industries culturelles et créatives ;
  • Un  réseau  de  coopération  et  une  dynamique  événementielle de  portée  internationale,  avec  le  développement  de  partenariats internationaux,  et  une  programmation  annuelle  d’événements  de grande échelle tels que le Web2day et la Digital Week. 
 
Par  ailleurs,  l’équipe  Nantes  Tech  sera  le  relai  pour  faire  connaître  aux entreprises  du  territoire  les  dispositifs  nationaux,  existants  et  en  cours d’élaboration, de la French Tech.   L’objectif  fixé  avec  Nantes  Tech  est  entre  autres  de  contribuer  à  la création  de  10  000  emplois  supplémentaires  d’ici  10  ans  et  de donner  naissance  à  10  « Tech  champions »  nantais  d’envergure internationale.
 
Les acteurs du numérique se  réuniront  très prochainement pour avancer ensemble concrètement sur les prochaines étapes. 
 
Les chiffres clés du numérique à Nantes
  • 19200 emplois (+ 21% entre 2009 et 2012) 
  • 1420 entreprises,  (+ 40% entre 2008 et 2012)
  • 170 créations d’entreprises par an
  • 1200 diplômés par an
  • 500 événements par an

Plus d’informations sur Nantes Tech : www.nantestech.com, @NantesTech
Plus d’informations sur la French Tech : www.lafrenchtech.com

mise à jour le 12 novembre 2014



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48