Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Nantes Métropole vue du ciel

Une image de la Loire-Atlantique vue du ciel, réalisée à partir de clichés du satellite Spot 6/7 d’Airbus est installée dans le hall du Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE 44). Petit tour d’horizon, à l’échelle 1/20 000e, de la métropole nantaise.

Image.
Il est toujours bon de prendre un peu de hauteur. L’image satellite de 45 m² posée sur le sol du hall du conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement de Loire-Atlantique (CAUE 44), sur l’île de Nantes, permet d’embrasser, presque d’un seul regard, les 6 880 km² de paysages du département. L’organisation du territoire, sa construction se dévoilent.

Formes urbaines


À l’intérieur des limites du périphérique, une boucle autoroutière longue de 42 km achevée en 1994, la métropole nantaise est aujourd’hui « pleine comme un œuf ». Une densité urbaine atténuée par les nombreuses vallées arborées de cours d’eau qui la parcourent : Chézine, Cens, Gesvres au nord, Sèvre nantaise au sud, coulées champêtres pénétrant jusqu’au plus près du centre-ville de Nantes. À l’inverse, les rives des grands cours d’eau, Loire et Erdre, dans leur traversée de la ville, ont, elles, été canalisées et abondamment construites.

Des formes longilignes, boursouflées par endroits, rappellent que le réseau ferré s’est installé et développé en bords de Loire, en rive droite et sur l’île de Nantes. En regardant, vers le sud, rive gauche du fleuve, se dessine la silhouette, en épingle à cheveux, des pistes de l’aéroport Nantes-Atlantique.

Nature et cultures


Dans son prolongement, le lac de Grand-Lieu, plus grand lac de plaine de l’Hexagone, étend en hiver ses quelque 6300 hectares de réserve naturelle, en lisière de Saint-Léger-les-Vignes et de Bouaye. Et si l’œil entame alors un mouvement circulaire, il s’arrête, dans sa course, sur des paysages de mosaïques, aux formes géométriques et aux dimensions généreuses, traduisant la présence de terres agricoles, maraîchage à l’est, à Thouaré-sur-Loire et Mauve-sur-Loire, vigne au sud à Vertou, élevage à l’ouest à Couëron, et au nord à Orvault. Une balade vue du ciel à poursuivre…

Pratique :


Exposition « Vous êtes L.A ». Bâtiment Françoise-Hélène Jourda, 2 bd de l’Estuaire, sur l’Île de Nantes. Entrée libre, du lundi au jeudi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, le vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h.

mise à jour le 11 juin 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48