Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Thouaré-sur-Loire

Nantes Métropole et Sainte-Luce-sur-Loire sont liées par un nouveau contrat de co-développement

Vendredi 19 mai, Nantes Métropole et Sainte-Luce-sur-Loire ont signé un 4e contrat de co-développement. Cet outil fixe les projets à mener sur le territoire, comme la sécurisation des déplacements, la création de liaisons douces ou l'aménagement urbain.

Image.
Depuis vendredi 19 mai, Nantes Métropole et Sainte-Luce-sur-Loire sont unies par un nouveau contrat de co-développement. Ce document, que Nantes Métropole signe avec chacune de ses 24 communes depuis juillet 2016*, permet de concrétiser des projets répondant aux attentes des habitants en matière d'habitat, de déplacements, de qualité environnementale et de développement économique.

5,07M€ sont ainsi alloués à Sainte-Luce-sur-Loire dans le cadre de ce contrat couvrant la période 2016-2020. «Cette enveloppe permet d'accompagner le développement de notre ville qui vient d'enregistrer la plus forte progression démographique du département», souligne Jean-Guy Alix, le maire de Sainte-Luce-sur-Loire. La commune, qui compte aujourd'hui 15 000 âmes, a en effet gagné 3 000 habitants supplémentaires entre 2009 et 2014.

Une liaison douce vers les bords de Loire

«Ce contrat nous aide à concrétiser des projets de développement urbain, comme le réaménagement du cœur de ville à hauteur de 634 000€, mais aussi à sécuriser et fluidifier les déplacements. Sur la route des Sables, une liaison douce va par exemple être prochainement créée. Elle permettra de rejoindre les bords de Loire à pied ou à vélo et d'accéder notamment à la Sablière, une guinguette installée cet été dans le cadre du Voyage à Nantes.» L'extension du périmètre des zones apaisées est également prévue à hauteur de 600 000 euros.

Nantes Métropole accompagne aussi la commune dans son développement économique et dans certains projets liés à l'environnement, comme l'extinction de l'éclairage public la nuit.

* Depuis juillet 2016, Nantes Métropole a d'ores et déjà signé des contrats de codéveloppement avec Mauves-sur-Loire, Saint-Sébastien-sur-Loire, Bouaye, Basse-Goulaine, Saint-Jean-de-Boiseau, Carquefou, Les Sorinières, Brains, Bouguenais, Saint-Aignan-de Grand-Lieu, La Montagne et Saint-Léger-les-Vignes.

mise à jour le 22 mai 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48