Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Rezé

Nantes Métropole engagée dans la transition énergétique

La politique de l’énergie de Nantes Métropole se structure autour du développement de réseaux de chaleur alimentés par des énergies renouvelables afin de garantir au territoire une plus grande indépendance vis à vis des énergies fossiles et pour réduire de façon significative les émissions de CO2.

Credit : FABNUMinfographie

Une chaufferie constitue l'élément indispensable pour faire fonctionner un réseau de chaleur.

C’est une chaudière collective qui va chauffer l’eau distribuée via le réseau de chaleur dans les logements et équipements.

A quoi sert une chaufferie ?


Une chaufferie produit la chaleur qui va alimenter les bâtiments en chauffage et en eau chaude sanitaire. Cette chaleur peut être produite à partir de toutes les énergies existantes, renouvelables (le bois), de récupération (les déchets) ou fossiles (le gaz).

Quelle énergie est utilisée ?

La chaleur produite par la chaufferie Californie et Malakoff est issue à 84 % d’énergies renouvelables et de récupération. Le site permet également une production locale d’électricité.

Les garanties environnementales

Une installation sous contrôle permanent

Une chaufferie doit observer des contrôles en continu, en matière de rejets émis dans l’atmosphère et de bruit. Air Pays de la Loire, organisme indépendant agréé par l’Etat, assure la surveillance et l’information en continu de la qualité l’air de l’agglomération nantaise et plus largement de la région des Pays de la Loire (www.airpaysdelaloire.org).

La qualité de l’air préservée

Dans le cadre de la réglementation en matière de rejets, la chaufferie Californie a reçu l’avis de conformité de l’Agence Régionale de la Santé (ARS), saisie pour étudier les installations sur le plan sanitaire.

Une isolation phonique renforcée

Une isolation renforcée des parois est mise en place sur la chaufferie.

Du bois propre et local

L’ensemble du bois utilisé pour la chaufferie est non traité et provient pour 60 % des départements limitrophes. Cette chaufferie consommera environ 9 300 tonnes de bois par an, soit une moyenne de 3 camions par jour en période de chauffe uniquement.

mise à jour le 13 juillet 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48