Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Mon projet pour la planète : 7 initiatives métropolitaines en lice

Lutte contre le gaspillage, économie circulaire, énergies renouvelables... Cet appel à initiative citoyenne vise à soutenir des actions qui lutte contre le changement climatique.

Image. Parmi les projets issus de la métropole retenus dans la sélection de Mon projet pour la planète, deux veulent développer l'énergie solaire.
Ils étaient pas moins de 1174 en lice, ils ne sont plus que 419. Et parmi cette sélection,7 projets métropolitains concourent pour "Mon projet pour la planète". Conduite par le ministère de la Transition écologique et solidaire, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie et l'Agence française pour la biodiversité, la démarche vise à faire émerger des initiatives citoyennes dans la lutte contre le changement climatique et l'amélioration du cadre de vie.

L'idée est aussi que ces initiatives trouvent un écho sur tout le territoire national. Ce sont les citoyens qui choisiront les projets victorieux par un vote sur la plateforme en ligne de l'initiative. Pour vous donner envie d'apporter votre voix à l'un ou à plusieurs d'entre eux, voici résumés les 7 projets nés sur le territoire de la métropole.

Allées Nature
L'association Ecopole travaille, depuis 2017, sur un projet baptisé "Allées de nature". Elle ambitionne de construire un outil de cartographie participatif. Chaque utilisateur pourrait alimenter cet outil pour mettre en valeur les espaces de continuité écologiques dans l'agglomération.

CoWatt
Issue du travail des associations Elise et Alisée, CoWatt ambitionne de développer le cotoiturage. L'idée est simple : vous avez un toit disponible, mais pas les moyens d'investir dans des panneaux photovoltaïques, ou vous avez envie d'investir dans cette source d'énergie renouvelable, mais pas de toit: cowatt vous met en relation et vous guide dans la construction de votre projet.

SunShare
Basé à Orvault, SunShare se propose de construire plusieurs toitures photovoltaïques (voire d'équiper la toiture de Nantes Métropole et d'un collectif de Nantes métropole habitat). Ces toitures seront raccordées au réseau public, l'électricité consommée par les occupants, et le surplus réinjecté. L'intérêt : cette méthode évite de dépendre du tarif d'obligation d'achat.

DLC
Spécialisé dans la récupération d'invendus (160 tonnes depuis 2016), DLC voit son réseau se développer de façon importante hors de sa base nantaise. Son objectif est de développer une plateforme web collaborative qui permettra de développer son réseau associatif et ses partenariats avec les magasins, pour limiter plus encore le gaspillage.

Plan B
Dans le quartier de Bellevue, Plan B ambitionne de créer un atelier de bricolage numérique et manuel, à partir de matériaux récupérés et recylcés. Cet espace comprendra trois parties, un Fablab, un atelier manuel et un espace de création libre et artistique mis à la disposition des associations et des habitants. Un lieu idéal pour populariser plus encore l'économie circulaire.

O bord de l'eau
L'association La Terre est notre jardin ambitionne, elle, d'allier jardinage et éducation en créant, à Bouaye, "O bord de l'eau, le jardin des apprentis philosophes". Son but sera d'amener les plus jeunes, lors de journées organisées avec leurs écoles, vers une meilleure connaissance de leur impact sur la nature, avec le jardinage comme outil pédagogique.

Le TransiStore

Pour cette assocation, l'objectif est de faire émerger à La Chapelle-sur-Erdre une recyclerie-café, qui visera à réduire les déchets et à favoriser le réemploi des objets tout en offrant un lieu de convivialité. Le projet est soutenu par la ville de La Chapelle-sur-Erdre et par Nantes Métropole.

Plus d'informations :

mise à jour le 27 avril 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48