Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Mobilus sensibilise les élèves à l'éco-mobilité

Proposé par Écopôle, Mobilus, cycle d'apprentissage sur l'éco-mobilité, a permis à 550 enfants de 24 classes de l'agglomération de réfléchir aux modes de déplacements, au partage de l'espace public et aux notions de sécurité et de civisme. Fruit de leurs cogitations : une exposition, visible à la Maison des Techniques et des Hommes, les 15 et 16 juin.

Moibilus
Des maquettes, des photos, des dessins et des textes. De nombreuses thématiques traitées, par exemple « Les transports écologiques du futur » et « Au revoir les voitures : il y a beaucoup d'autres moyens de transport ». Des chansons composées, où s'entendent des paroles comme  « Pour bouger, le réflexe, c'est de prendre un ticket » ou encore « A la place de prendre l'auto, on pourrait prendre le vélo »... Voici un aperçu des contributions artistiques des 550 élèves de CM1 et IME (Instituts médico-éducatifs) d'une bonne vingtaine de classes de Nantes, Bouaye, Couëron, Saint-Sébastien-sur-Loire et Rezé, réalisées dans le cadre de Mobilus, projet d'apprentissage de l'éco-mobilité initié à la rentrée 2012, par Ecopôle.
« Cette démarche éducative sur les questions de mobilité met l'enfant au cœur du projet, en l'amenant à une prise de conscience », salue Johanna Rolland, première adjointe au maire de Nantes. Pour ce faire, durant toute l'année scolaire, en partenariat avec de nombreuses structures, dont Place au Vélo, Les Petits Débrouillards, Nantes en transition et La Cicadelle, des ateliers ont été programmés, ainsi que des visites de sites emblématiques, parmi lesquels le centre technique de la TAN, le Pôle multimodal de la Haluchère, le plateau piétonnier du cours des 50 Otages, l'espace NGE Bicloo place du Commerce.

Entre autres outils pédagogiques complémentaires, une exposition didactique et ludique en cinq panneaux ainsi qu'un jeu éducatif doté d'un plateau reproduisant la carte de l'agglomération nantaise ont alimenté cette réflexion créative.
« Dans leurs réalisations, les questions de sécurité, de civisme et de partage de l'espace public, que nous essayons de promouvoir, sont beaucoup traitées », se réjouit Jean-François Retière, vice-président à Nantes Métropole, en charge des déplacements.
Si les Plans de mobilité mis en place dans les entreprises (88000 salariés concernés, soit 30% du potentiel de l'agglomération) contribuent à changer les habitudes de déplacements, un dispositif comme Mobilus s'avère tout aussi essentiel. « Pour modifier les comportements, les enfants représentent un vecteur majeur, ajoute Jean-François Retière. D'où l'importance de connaître leur regard sur l'espace public et la mobilité urbaine, et de s'inspirer de ce qu'ils expriment ».

Labellisé projet « Nantes, capitale verte 2013 », Mobilus est reconduit l'année prochaine.
Inscriptions jusqu'à la fin du mois d'octobre à Mobilus : 02 40 48 54 54 et contact@ecopole.com.  
Rens. sur www.ecopole.com

Texte : Isabelle Corbé.
Photos : Patrick Garçon.

mise à jour le 12 juillet 2013



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48