Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Mieux gérer les eaux de pluie

Le nouvel écoquartier Bottière-Chénaie a mis en exergue les techniques alternatives pour gérer les eaux pluviales. Un exemple amené à se développer dans les zones urbaines.

Photo : P. Garçon Photo : P. Garçon
À l’Est de Nantes, l’architecte Jean-Pierre Pranlas- Descours et l’atelier de paysages Burel-Delmar ont placé la question des eaux pluviales au coeur du projet de nouveau quartier Bottière-Chénaie construit sur d’anciennes friches maraîchères. Ils ont utilisé des techniques alternatives au réseau d’assainissement classique pour la gestion de ces eaux, en construisant ce nouveau quartier sans tuyau pour les eaux de pluie.
Un ruisseau, Les Gohards, qui avait été busé, à été rouvert, permettant de réinstaller la nature en ville, tandis qu’un bassin de stockage des eaux pluviales a été aménagé en parallèle, avec des plantes filtrantes. Des noues, sorte de fossés végétalisés, et des drains filtrent ainsi les eaux pluviales, qui vont vers le bassin de stockage, pour ensuite rejoindre le lit des Gohards. Les anciens réservoirs d’eau, qui dataient de l’activité maraîchère installée là auparavant, ont été remis en état. Des jardins familiaux munis d’éoliennes ont été aménagés autour du site. L’eau pour l’arrosage est puisée dans les anciens réservoirs grâce à l’énergie éolienne.
« Ce projet démontre que l’on peut avoir une approche qualitative tout en restant abordable, souligne Christine Puizillout-Lieppe, responsable du service développement du cycle de l’eau à Nantes Métropole. Dans ce quartier de logement social, la végétation est partout et la qualité de vie proposée aux habitants peut inspirer d’autres projets. »

Gwenaëll Lyvinec

mise à jour le 3 mars 2014



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48