Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Les grandes lignes du pacte métropolitain

Rayonnement, attractivité, solidarité, proximité, ouverture au monde, nouvelle gouvernance sont les mots clés du nouveau pacte métropolitain, scellé entre les 24 communes, le 15 décembre dernier lors du Conseil communautaire, désormais Conseil métropolitain.

Vote du pacte métropolitain par les élus du Conseil communautaire. Vote du pacte métropolitain par les élus du Conseil communautaire.
Le pacte métropolitain se déploiera selon quatre axes : l’accession au rang de métropole européenne, une solidarité de territoire affirmée, une proximité accrue avec les citoyens et une gouvernance renouvelée. « Notre ambition, c’est une métropole ouverte sur le monde, plus concrète et lisible au quotidien pour les habitants, aux actions partagées avec les forces vives et les acteurs économiques, sociaux, sportifs, culturels, plus innovante et efficace pour répondre aux défis d’avenir », résume Johanna Rolland. Les pistes concrètes de changement sont là.

Plus d’efficacité avec de nouveaux grands équipements métropolitains : Musée des Beaux Arts, le Château, le Muséum d’Histoire naturelle, le Planétarium, le Musée Jules Verne, le CIAP (Centre d’Interprétation et d’Animation du Patrimoine) de Rezé, le Centre culturel breton de Saint-Herblain et la valorisation des potentiels des communes au service du rayonnement commun en matière sportive, culturelle ou touristique.

Plus d’attractivité avec une stratégie à l’internationale renforcée (présidence d’Eurocities, fusion des deux agences Nantes Métropole développement et Agence internationale), un soutien accru aux grands évènements culturels (Folle journée, Royal de Luxe), à la programmation culturelle (opéra/ art Lyrique) et une impulsion forte en direction du sport (mondial de handball en 2017, nouveaux équipements communautaires comme le Palais des Sports, le stade de la Beaujoire, le vélodrome à Couëron, les patinoires de Nantes et Rezé.

Plus de solidarité en particulier en direction des communes les moins peuplées, pour assurer un aménagement équilibré du territoire et une solidarité fondée sur le niveau de revenu par habitant. « Aujourd’hui, les groupes scolaires qui participent à des visites au château des Ducs de Bretagne sont très nombreux, rappelle la présidente de Nantes Métropole. Pour les scolaires Nantais, la visite guidée est gratuite. Pour les autres groupes scolaires de l’agglomération, elle coûte 35 €. Demain, la visite guidée du château des Ducs de Bretagne deviendra gratuite pour les groupes scolaires de maternelles et de primaires de toute l’agglomération. » Pour les collèges et les lycées, la visite guidée du château passera à 25 euros, au lieu de 35 euros, sur toute l’agglomération nantaise. Plus de proximité avec le développement de la gestion coordonnée des services publics communaux, à la carte et sur le principe du volontariat, dans l’objectif d’un accès égal et ouvert à tous les habitants de l’agglomération des équipements existants dans chaque commune.

Plus de proximité également avec de nouvelles compétences, tel le financement de places en crèches intercommunales d’entreprise (en lien avec les grandes zones d’emploi de l’agglomération), l’accompagnement de transferts d’équipements (archéologie)…

Plus de concertation avec une gouvernance renouvelée, plus collective et ouverte avec un Conseil de développement renouvelé, la création d’un Conseil des acteurs économiques, et une association étroite des acteurs du territoire (entreprises, associations, etc.) et des citoyens à la définition des objectifs et à leur mise en oeuvre, avec de grands débats citoyens comme celui mené sur la Loire.

David Pouilloux

mise à jour le 8 janvier 2015



webTV

hautbas

hautbas

Une métropole liée aux autres territoires

« Porter une nouvelle ambition pour la métropole nantaise, c’est une nécessité pour l’avenir de nos 24 communes », souligne Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole. Mais aussi pour les territoires qui nous entourent et avec qui nous partageons un avenir commun. » Territoire innovant, créatif, attractif, notre métropole a su en effet se développer non seulement pour elle-même et ses habitants, mais aussi au service d’un territoire plus vaste. Elle a d’abord noué des alliances avec Saint-Nazaire, partenaire de longue date, au sein du Scot (Schéma de cohérence territoriale) et du pôle métropolitain avec 4 autres intercommunalités. Ce partenariat s’est ensuite développé avec les autres grandes villes de l’ouest (Rennes, Angers et Brest) au sein du pôle Loire-Bretagne sur des enjeux stratégiques qui dépassent l’horizon de chacun. C’est donc une responsabilité envers toute une région et le Grand Ouest que porte la métropole nantaise. Le partenariat actif, réciproquement fructueux, entre la métropole et son environnement est au coeur de notre projet.
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48