Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Les Fameuses, un Who’s who des talents féminins de l’Ouest

Elles ont fondé leur entreprise, tous secteurs confondus de Nantes à Brest, en passant par Angers et Rennes ; elles sont ingénieures, managers, économistes, consultantes ; elles dirigent une unité de recherche scientifique, un musée, une scène culturelle nationale ; elles sont élues et naviguent dans le monde politique…

L’annuaire en ligne, Lesfameuses.com, réunit 223 talents féminins de la région Grand Ouest afin de les mettre en lumière et monter sur la scène nantaise tous les printemps. Parce qu’elles le valent bien, elles aussi. Rencontre avec deux dirigeantes d’entreprises innovantes de la métropole nantaise, membres des Fameuses.

« Le challenge éducation, par l’école, par l’entreprise, est important »



Anne-Marie Haute, fondatrice et présidente de Pilgrim Technology.
Pilgrim Technology, implantée à Thouaré-sur-Loire depuis février 2012, est une entreprise experte en inspections industrielles. Constructrice d’une gamme de drones sous la marque Eagle View, capables d’embarquer des caméras HD, Pilgrim Technology, présente sur les marchés français et étrangers, est actuellement en expansion.
« Cela me semblait intéressant d’être membre des Fameuses et de rencontrer des personnes qui travaillent dans les domaines privés et publics, parce que je suis entrepreneuse depuis l’âge de 24 ans, mais aussi parce que je suis issue du monde de l’informatique. J’y ai rencontré moult situations pataudes, et cela m’a toujours agacée d’en faire deux fois plus parce que je suis une femme ! Je suis également la seule entrepreneuse au sein de la Fédération professionnelle du drone civil. Il y a encore beaucoup d’éducation à faire auprès des hommes et des femmes pour les prochaines générations. Même les personnes qui sont en train de s’éveiller n’ont pas complètement conscience de l’ampleur du challenge éducation ! Sans compter qu’il y a de plus en plus d’entrepreneuses, et de fait, de plus en plus de réseaux de dirigeantes d’entreprise. À mes débuts, j’aurais aimé bénéficier de conseils. Je pensais “ projet ” et “ compétences ”, mais les banquiers et les autres dirigeants ont fait miroir, et m’ont renvoyé mon âge et le fait d’être une femme. Or diriger une entreprise technologique est un énorme avantage ! Vous apprenez à retourner les préjugés, à en jouer, et où sont les limites du jeu ! »

« L’intelligence collective est un moteur !» 




Charline Abellard, PDG de Medialibs.
Medialibs, ancré à Nantes depuis 2005, est une entreprise de pointe, spécialisée dans le digital (création et gestion de sites Internet, mobile, hébergement, formation). Facilitatrice technique, elle accompagne plus de 300 agences de communication en France. Toutes utilisent un outil de gestion d’activité web, le « webo-facto », qui génère des solutions et services innovants.
« Il y a de plus en plus de réseaux féminins qui se créent en France. Cela répond à un besoin d’identité et d’appartenance. Je suis membre des Fameuses depuis sa création, à la suite des premiers trophées Les Femmes de l’économie, dont j’ai été lauréate en 2012, qui encourage les nouvelles générations de femmes chefs d’entreprise. Je suis de la génération Y. En tant qu’entrepreneurs, que l’on soit homme ou femme, nous avons un devoir vis-à-vis des jeunes. Si nous voulons changer le monde et remettre la valeur travail sur de bons rails, c’est à nous de nous en saisir, pour que les jeunes y trouvent du plaisir et de l’engagement. Il me semble évident, par exemple, d’impliquer l’équipe de l’entreprise dans les prises de décision. Nous avons également créé un réseau social en interne pour favoriser les communications interpersonnelles. L’intelligence collective est un moteur ! Dans les secteurs technologiques, il y a beaucoup de femmes logiques. Elles sont pragmatiques, efficaces et ont une conscience professionnelle très prononcée. Quand elles dirigent une entreprise, elles misent souvent davantage sur la pérennité que sur le résultat à court terme. »

Propos recueillis par Cécile Faver
Photos : Patrick Garçon

mise à jour le 25 septembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48