Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Les bonnes idées européennes

Partout en Europe, les jeunes innovent, s’engagent et font bouger la société. Aujourd’hui, le projet Nantes Creative Generations offre une opportunité aux jeunes Européens qui ont l’esprit créatif de se rencontrer, d’échanger, de renforcer la citoyenneté européenne et de lancer de nouvelles initiatives.

Le NCG on Tour est proposé aux jeunes nantais qui veulent goûter à l’Europe. Le NCG on Tour est proposé aux jeunes nantais qui veulent goûter à l’Europe.
A l’occasion du dernier Forum Nantes Creative Generations (NCG), organisé à Nantes l’automne dernier, une soixantaine de jeunes Européens ont pu découvrir un film, fruit d’un travail né lors du Forum NCG en 2011. Cette année-là, les Cré’Alters (pour Créateurs d’Alternatives), association initiée par Florian Jehanno et Pauline Olivier, participent aux côtés d’autres jeunes Européens à la troisième édition du Forum NCG. « Notre but est de créer de nouvelles solidarités et une dynamique locale dans les domaines de l’agriculture urbaine, de l’éco-construction et du réemploi », précise Florian.
Lors de ce forum, Florian et Pauline rencontrent les jeunes architectes d’Archiméra, association slovaque qui veut concevoir des maisons écologiques en matériaux de récupération (paille, bois...) pour les populations minoritaires, entre autres d’origine rom. « Pour valoriser leur projet et sensibiliser la population rom, ils avaient besoin d’une vidéo. » De là naît le projet d’un film, sur lequel vient se greffer Youth Political Cinema Club, une association moscovite. Ce bouillonnement permet aux trois associations de remporter le Prix de la Coopération en 2012 et sera projeté en mai 2013, devant un public international, puis en octobre 2013, devant les participants au Forum Nantes Creative Generations…
Les Cré’Alters sont l’exemple type de ce que peut permettre le Forum : échanger avec des jeunes Européens, s’inspirer d’autres initiatives originales, rencontrer de potentiels partenaires, acquérir des connaissances pour donner une dimension européenne à un projet local.

« J’ai découvert un autre état d’esprit »
Mais NCG, ce n’est pas que cela. Depuis 2012, « NCG on Tour » est proposé à des jeunes métropolitains, ayant peu la possibilité de voyager et qui s’interrogent sur leur parcours professionnel ou sont éloignés de l’Europe. Durant l’été 2013, une douzaine de jeunes, accompagnés par des associations nantaises, ont ainsi pu aller en Europe à la découverte de projets présentés lors des précédentes éditions du Forum NCG. Par groupes de trois, ils ont séjourné quatre à cinq jours dans une ville d’Europe, avec pour mission de ramener des petits reportages audio ou vidéo. Leurs frais de transport et d’hébergement étaient pris en charge et leurs productions ont été dévoilées lors du Forum NCG, en octobre dernier. Pour Kaireddine, 19 ans, parti à Sarrebrück à la rencontre de l’association Augenblick, il s’agissait du premier vrai voyage en autonomie. « Nous avons comparé ce qui se passait en France et en Allemagne, explique-t-il. J’ai parlé une autre langue, découvert un autre état d’esprit. J’en suis revenu avec plus de maturité et le goût du voyage. »
À son retour, il s’est inscrit à la faculté de droit. Clémence, 28 ans, a, elle, séjourné à Szczecin, en Pologne, où le projet « Débouche la ville » promeut la pratique du vélo depuis sept ans. « J’ai pu voir comment les associations se développent ailleurs en Europe et découvrir comment ils vivent là-bas. »
« On a découvert un engagement associatif, un peu différent du nôtre, plus ponctuel et moins soutenu qu’en France », témoigne Paul, 26 ans, qui a croisé les membres d’Utopia Helsinki, qui crée des événements culturels pour dénoncer les discriminations. « Mes préjugés sur les pays scandinaves ont été mis à mal », reconnait Faïzé, 19 ans, qui manifeste « une envie de repartir le plus vite possible ».

Isabelle Corbé


www.nantescreativegenerations.eu


mise à jour le 3 mars 2014



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48