Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Le vrai/faux du coworking dans la Métropole

Partager son bureau avec des confrères, ou des professionnels d'autres métiers, c'est une tendance qui se développe. Petit tour d'horizon en quatre points.

Image. La Bonneterie, à Rezé, regroupe graphistes, éditeurs de BD, bijoutiers ou artisans costumiers. Dans la bonne humeur.
Pour un coworking dans la Métropole, c'est forcément à Nantes

Faux. La Métropole compte aujourd'hui une quarantaine de coworkings, qui représentent plus de 500 postes de travail. Et si la ville-centre concentre la majorité de ces espaces, plusieurs d'entre eux sont accessibles hors de Nantes, avec souvent un nombre de places conséquent. A l'image d'Euptouyou, à Saint-Herblain, du Mekano à Rezé ou de la Fourmilière à Bouguenais. "Et il en existe aussi dans les communautés de communes hors de la métropole elle-même", précise Erwan Garnier, chargé de développement économique à Nantes métropole.

Les coworkings ne sont adaptés qu'aux  métiers créatifs


Faux. Il est vrai que les métiers de la création demeurent fortement représentés. Graphistes, journalistes, architectes, designers constituent une part importante des coworkers nantais et métropolitains. Mais toutes sortes de professions se prêtent aujourd'hui à ce nouveau mode de travail. A Locowest, aux Sorinières, ce sont ainsi les métiers de la logistique qui sont à l'honneur. A la Bonneterie, à Rezé, on trouve aussi des costumiers, des bijoutiers ou des artistes numériques. Et puis il y a des formules plus originales encore, selon Erwan Garnier :"Certaines entreprises délocalisent par exemple des services entiers dans les coworkings."

Il est difficile de trouver une place dans un coworking

Vrai et faux. Il n'existe pas de site ressource qui centraliserait les offres en cours en temps réel. Pour trouver une place, il faut donc repérer le coworking qui vous intéresse, et suivre son actualité, notamment sur les réseaux sociaux. Pour les espaces du centre-ville de Nantes, en particulier, il faut guetter les opportunités. Mais les temps d'attente ne sont pas excessifs, et surtout, le secteur est dynamique et de nouveaux espaces naissent régulièrement. Enfin, notamment si vous êtes entrepreneur et souhaitez intégrer un coworking pour garder de la souplesse, Nantes entreprises dans ma poche peut être un guide pertinent dans vos démarches.

Une fois engagé dans un coworking, il n'est pas facile d'en sortir

Faux. D'abord parce que des formules très variées sont possibles. Certains coworkings louent ainsi leurs espaces de travail à la journée, voire à l'heure. "On observe par exemple que certains consultants parisiens utilisent cette option, entre deux rendez-vous", note ainsi Erwan Garnier. Ensuite parce que la plupart des coworkings proposent un service, et ne sont donc pas contraints de fournir un bail. D'où une plus grande flexibilité.

mise à jour le 6 février 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48