Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Le Pannonica : la saison culturelle 2018-19

Le Pannonica, c’est à la fois des concerts intimistes dans le club et des soirées dans la salle Paul-Fort, avec toujours l’actualité du jazz en ligne de mire. Cyril Gohaud, codirecteur, évoque les rendez-vous du début de saison.

Ambrose Akinmusire (photo Pierrick Guidou) Ambrose Akinmusire (photo Pierrick Guidou)
Une tonalité
« Notre propos, c’est de faire découvrir du jazz d’aujourd’hui, résolument créatif, hors des sentiers battus. Avec des concerts en proximité des artistes, dans le club, mais aussi des musiciens nationaux et internationaux, des têtes d’affiche, ou encore la scène jazz nantaise, que l’on programme salle Paul-Fort. Nous entendons aussi favoriser la pratique amateur, avec des bœufs, l’accueil de jeunes musiciens, et nous développons les projets jeune public, qui associent souvent l’image et la musique ».

Une nouveauté : une ouverture festive
« Nous organisons sur trois jours, du 27 au 29 septembre, une ouverture de saison sur le quartier Viarme-Talensac, en associant le Centre chorégraphique national de Nantes, la Bouche d’Air, la Plume et le Clavier, la Ruche, mais aussi le marché de Talensac, des commerçants, le centre socioculturel la Bulle d’R... Ça se déclinera surtout hors les murs, avec des petites formes, en associant lecture et musique par exemple. Nous investirons Talensac le vendredi 28 et la place Viarme le samedi 29. Et tout sera gratuit ! »

Coup de cœur n°1 :  Ambrose Akinmusire
« Nous accueillons ce trompettiste et compositeur américain, dont les albums sortent sur le fameux label Blue note. Ambrose Akinmusire fait le lien entre l’histoire du jazz américain et la création actuelle. C’est quelqu’un qui cherche à renouveler les formes. » Représentation le 17 octobre.

Coup de coeur n°2 :  Sylvain Daniel
« Ce bassiste nantais, installé à Paris depuis plusieurs années et associé à l’Orchestre national de jazz, a monté un projet personnel autour de la ville américaine de Detroit. C’est titré "Palimpseste" et sous-titré "un voyage imaginaire dans les ruines de Detroit". Le spectacle met en scène photo et musique. Nous le coproduisons avec Pick Up production, dans le cadre du projet In Groove we Trust, qui va durer une semaine ». Représentation mercredi 28 novembre salle Paul-Fort.

Coup de cœur n°3 :  De Beren Gieren
« Ce trio belge, bien connu chez eux, débarque en France pour une tournée. Ils ont une orchestration classique piano-contrebasse-batterie, mais une approche contemporaine avec des ambiances un peu transe, avec des grooves, le recours à l’electro. Le concert est aussi un clin d’œil à d’autres structures avec qui nous montons des projets : on affirme notre ouverture aux cultures et artistes européens ».

Plus d’infos : www.pannonica.com

mise à jour le 25 juillet 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48