Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Le nouveau MIN : " Un réservoir de nouveaux partenaires "

Les présidents des groupes Guilbaud, Richardeau, Berjac et MIN'Avenir reviennent sur leurs débuts au MIN.

Christian Chapotat, président du Groupe Guilbaud Christian Chapotat, président du Groupe Guilbaud
" Le monde amène le monde "

Ses sociétés de primeur – Guilbaud, Vitamines & Co et MV Primeur – sont des piliers du MIN, mais Christian Chapotat y fait figure de petit nouveau : il n’a racheté la première qu’en 2014, après une décennie dans l’hôtellerie-restauration puis une autre dans le travail temporaire. « Sur le MIN où je fais l’ouverture tous les jours, j’ai découvert un monde fascinant, où l’humain et la parole donnée occupent la première place. » Il prend en marche le « train » du déménagement et est impressionné par l’implication de ses interlocuteurs à la Métropole : « Ils ont accepté nos inquiétudes de chefs d’entreprises, ont su être patients et, finalement, nous convaincre. » Du nouveau MIN, il attend un meilleur confort pour ses salariés et ses clients, dont la moitié viennent choisir eux-mêmes leurs produits, des frigos tout neufs et des quais plus accessibles pour ses 29 camions. « C’est une bonne idée d’y ajouter le Pôle agroalimentaire. Je l’ai souvent constaté dans mes précédents métiers : le monde amène le monde. »


Jérôme Bévan, président de Richardeau

" Les synergies ne devraient pas manquer "

Le bâtiment sort déjà de terre dans le secteur artisanal du Pôle agroalimentaire... Richardeau, spécialiste du froid industriel qui travaille pour de nombreuses entreprises du MIN, n’a pas laissé passer l’occasion de s’en rapprocher, comme des industriels de l’alimentation qui ne tarderont pas à l’entourer. « Ce sera un petit plus en matière de réactivité, un argument commercial essentiel dans notre métier, explique Jérôme Bévan, son président. Et, venant de Bouguenais, nous ne nous éloignons pas de notre importante clientèle vendéenne. » Fervent partisan du travail en synergie, il voit de nombreuses opportunités de collaboration entre futurs voisins dans le traitement des déchets, le partage d’équipements, la logistique des transports ou la recherche. « Avec Eurespace, à Cholet, nous travaillons par exemple sur des systèmes de récupération de chaleur pour augmenter l’efficacité énergétique de nos équipements. Je compte adhérer à Cap Aliment pour créer de nouveaux liens avec la recherche, notamment nantaise. »


Jean-Luc Cadio, président de Berjac et de MIN'Avenir


" Un réservoir de nouveaux partenaires " 

En 25 ans de présence sur le MIN, Berjac a bien changé. De la découpe de viande à façon pour les restaurateurs, l’entreprise a progressivement élargi ses activités à la marée, aux fruits et légumes, à la salaison ou à l’épicerie fine... Le déménagement du marché ? Jean-Luc Cadio, son président, s’y est largement investi en prenant la tête de MIN’Avenir, l’association des opérateurs du MIN qui apporte à la Métropole, à chaque étape, le précieux regard de l’usager. « Nos activités gardent un fort potentiel de développement car le commerce, même à l’heure d’Internet, repose toujours
sur les rapports humains. Sur le MIN, ils sont particulièrement forts. Ceux de nos clients qui aiment commencer leur journée en choisissant eux-mêmes leurs produits nous suivront à Rezé, même si c’est un peu plus loin du centre. Quant au Pôle agroalimentaire, il devrait nous apporter de nouveaux partenaires, notamment fournisseurs de produits et logisticiens pour mutualiser nos livraisons. »




Les éléments du dossier :




mise à jour le 24 janvier 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48