Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Le monde au rendez-vous de Climate Chance

La première édition de Climate Chance, sommet mondial des acteurs non étatiques du climat, est lancée du 26 au 28 septembre à Nantes. Ce rendez-vous dédié à la lutte contre le dérèglement climatique sera aussi un des premiers temps forts du grand débat local sur la transition énergétique.

Après la COP21, conférence internationale sur le climat qui s’est déroulée en décembre 2015 à Paris, la Métropole nantaise lance Climate Chance, le premier sommet mondial des acteurs non étatiques du climat, du 26 au 28 septembre à Nantes. La Métropole est très active dans la lutte contre le changement climatique et pour la transition énergétique depuis de nombreuses années. Elle poursuit donc sa dynamique en invitant, durant trois jours, la société civile dans toute sa diversité (jeunes, entreprises, associations, syndicats, peuples autochtones...) au niveau international à se rencontrer.

Ce sommet, trait d’union entre la COP21 à Paris et la COP22 à Marrakech en novembre 2016, va ainsi donner à voir des initiatives concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique. Il va aussi réunir les coalitions d’acteurs qui agissent de manière coordonnée sur des thématiques majeures pour la protection du climat : transports, forêt, énergie...

« Climate chance va permettre de faire la synthèse de l’action pour le climat, notamment à travers l’analyse des acteurs non étatiques, précise Ronan Dantec, élu métropolitain, et porte-parole climat de l’organisation mondiale des villes Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU). L’ambition que nous portons à travers ce sommet mondial, c’est d’avoir une dynamique pour prendre des engagements forts. Le fait d’avoir des acteurs très variés fera la force de ce sommet.»

Des forums, des séances plénières, des ateliers réunissant experts et praticiens internationaux composeront ce sommet. Un laboratoire des initiatives nantaises sera également proposé afin que les entreprises, les associations et les différents acteurs locaux présentent et échangent sur leurs actions avec des interlocuteurs internationaux. « Ce grand rendez-vous entre la société civile mondiale et la société civile locale doit aussi donner l’occasion de voir les talents qui existent sur le territoire, souligne Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole. Ce sera l’événement de l’année dédié à la société civile, l’un des temps forts avant la COP22, comme l’a souligné Hakima El Haité, ministre de l’Environnement du Maroc, en accordant à Climate Chance le label COP22. Ce doit être un moment d’accélération du changement de manière collective et collaborative.»

Les habitants et les acteurs du territoire pourront également découvrir les enjeux du changement climatique au fil d’animations et de séances de cinéma qui débuteront le week-end précédant Climate Chance. Ils pourront également s’engager dans le grand débat sur la transition énergétique amorcé quelques jours avant Climate Chance. «Ce grand débat aura vocation à faire de Nantes une métropole de référence sur la transition énergétique », conclut Johanna Rolland.

Climate Chance : du 26 au 28 septembre à la Cité des congrès à Nantes.




• Gwenaëll Lyvinec

 

mise à jour le 12 juillet 2016



 « Climate Chance doit être un moment d'accélération du changement de manière collective et collaborative. »

Johanna Rolland,
présidente de Nantes Métropole
 
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48