Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Le lieu unique : la saison culturelle 2018-19

250 000 personnes ont approché les propositions culturelles du lieu unique lors de la dernière saison. En 2018-2019, le centre de culture contemporaine de Nantes poursuit son exploration du monde d’aujourd’hui et de demain, comme l’explique son directeur Patrick Gyger.

« To Da Bone » de (LA)HORDE (photo Laurent Philippe) « To Da Bone » de (LA)HORDE (photo Laurent Philippe)
Une intention
« Cette saison donne la parole à des artistes, des créateurs de tout poil, de tout genre, qui décryptent le réel pour nous permettre de mieux l’appréhender et de nous projeter dans un futur si possible désirable. Beaucoup de propositions touchent ainsi au documentaire, au monde dans lequel on vit. Nous convoquons aussi de grandes figures, qui ont marqué leur art : les compositeurs Philip Glass (22 septembre), Arvo Pärt (21 octobre) et Kaija Saariaho (9 octobre), l’auteur Claude Régy (16 au 19 octobre), la chorégraphe Lucinda Childs (25-26 janvier), une soirée Léo Ferré (25 mai)... »

Une nouveauté : David Chalmin, compagnon de route
« Ce jeune musicien, producteur, arrangeur, nous rejoint pour trois saisons. À cheval sur la scène rock électronique et la mouvance des néo-classiques, il ne choisit jamais entre ses multiples activités et ne veut pas être étiqueté. David sera présent pour une série de propositions, à commencer "Sept particules" qui est la vision actuelle d’un concerto baroque (27 novembre), "Mind Travels" pour la Folle journée (1er février) et un projet avec Bryce Dessner et les sœurs Labèque (8 février) ».

Coup de cœur n°1 : « Un printemps athénien »
« Ce temps fort est monté avec le centre culturel de la fondation Onassis, dont la vision est proche de la nôtre. Nous aurons une exposition collective, "Tomorrows", mais également de la danse avec le jeune chorégraphe Christos Papadopoulos ; du théâtre avec le grand metteur en scène Dimitris Karantzas et une dizaine de comédiens parmi les meilleurs de Grèce ; de la musique avec Zad Moultaka, qui a composé un opéra sans voix où il convoque la figure de Gilgamesh. » Du 27 mars au 2 juin.

Coup de cœur n°2 : « Nos futurs »
« Cette biennale autour de l’imaginaire des futurs débutera avec le festival Question(s) d’éthique, qui évoquera le transhumanisme, avant plusieurs spectacles. Parmi eux : "Artefact", où Joris Mathieu met en scène des corps-robots et des intelligences artificielles, les jeunes danseurs de (LA)HORDE qui pratiquent le jumpstyle, une pièce de Frédéric Ferrer sur la question des frontières, "Horde", une performance de musique en continu... » Du 1er au 13 décembre 2018.

Coup de cœur n°3 : « Dance-Park »
« Notre chorégraphe associée, Olivia Grandville, va scénographier un des ateliers pour créer un plateau qui ressemblera à un skate-park. Pendant trois mois, les jeudis et vendredis soirs, elle invitera des artistes dans ce laboratoire de création, qui offrira une très grande liberté et permettra un autre rapport avec les spectateurs. Toutes ces propositions vont tisser un récit chorégraphique ».


Programme complet et billetterie : http://www.lelieuunique.com/

mise à jour le 25 juillet 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48