Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



La nouvelle gare-mezzanine prend forme

Une grue impressionnante s’active sur le chantier de la gare de Nantes à la nuit tombée. Sa mission : poser les poutres de la future mezzanine qui surplombera les quais et accueillera commerces, lieux de détente et restaurant.

Image. Une grue de 700 tonnes et une vingtaine d’ouvriers sont mobilisés pour poser les longues poutres béton qui soutiendront la gare-mezzanine dessinée par Rudy Ricciotti. © Willy Bérré / Demathieu Bard.
Le chantier de la gare de Nantes entre dans une nouvelle phase spectaculaire. Après le lancement des travaux de la nouvelle esplanade nord en janvier 2018, et la démolition du hall sud qui s’achèvera en juillet, l’entreprise Demathieu Bard a commencé à  poser les longues poutres en béton, support de la mezzanine dessinée par l’architecte Rudy Ricciotti pour relier les halls des gares Nord et Sud.

« Il s’agit d’une opération majeure et délicate », explique Maxime Flageul,  membre de l’équipe SNCF Gare & Connexions en charge du projet. Chaque poutre pèse jusqu’à 40 tonnes et mesure 25 m de long. Pour agencer au millimètre près ces éléments hors norme sur les 18 poteaux en forme d’arbres installés sur les quais, une grue mobile de 700 tonnes et culminant à près de 100 mètres est arrivée à Nantes la semaine dernière. Le chantier, réalisé de nuit pour ne pas interrompre la circulation des trains, avance au rythme moyen de 7 poutres par nuit et mobilise une vingtaine d’ouvriers.

Image de synthèse © Rudy Ricciotti / Forma 6

Une promenade vitrée de 160 m de long

Une première partie du plancher de la mezzanine sera coulée dès cet été entre le bâtiment voyageurs nord et les quais TGV. « Une grue mobile de 500 tonnes sera déployée au sud de la gare une fois que tous les poteaux seront coulés sur les quais D et E, fin 2018, afin d’installer les poutres côté sud et raccorder les deux tronçons », détaille Maxime Flageul. Courant 2019, viendront ensuite les travaux de pose de la toiture, des parois vitrées et les équipements intérieurs de la mezzanine.

A l’arrivée, cette promenade vitrée de 160 m de long, dotée de commerces, de lieux de détente et d’un restaurant « grande carte », sera le trait d’union entre le Jardin des plantes et le nouveau quartier Pré-Gauchet Euronantes et offrira un panorama à 360 degrés sur les trains, le château et le jardin des plantes.

mise à jour le 19 juin 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48