Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



La Chapelle-sur-Erdre : de nouveaux aménagements pour la rue de la Hautière

Nouvelle esplanade, voie verte, zone 30 km/h… Après huit mois de travaux, les aménagements de la rue de la Hautière et de ses abords, réalisés dans le cadre des contrats de co-développement entre La Chapelle-sur-Erdre et Nantes Métropole, ont été inaugurés jeudi 27 septembre.

Fabrice Roussel, maire de La Chapelle-sur-Erdre, et Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, ont coupé le ruban avec les enfants de l’école de la Lande-de-Mazaire. Fabrice Roussel, maire de La Chapelle-sur-Erdre, et Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, ont coupé le ruban avec les enfants de l’école de la Lande-de-Mazaire.
Ils n’ont pas encore le bon coup de ciseaux ! Le ruban tricolore, tendu ce jeudi 27 septembre pour l’inauguration des aménagements réalisés rue de la Hautière et aux abords de leur école primaire de la Lande-de-Mazaire, résiste aux deux bambins. Fabrice Roussel, le maire de La Chapelle-sur-Erdre et premier vice-président de Nantes Métropole, et Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, leur viennent en aide.
 
Esplanade apaisée
 
Après huit mois de travaux, la rue de la Hautière et ses abords ont désormais des allures d’esplanade, où vélos et piétons circulent en toute sécurité, où la vitesse des voitures est limitée à 30 km/h. Les emplacements pour un stationnement minute des parents déposant leurs enfants à l’école sont désormais plus nombreux. Chaussée et trottoirs s’ornent d’illustrations réalisées au pochoir. L’éclairage a été repensé. Le réseau électrique est désormais enfoui. Des bancs émaillent le nouvel espace. Et l’aire de jeux flambant neuve a été pleinement adoptée.
 
« Il y a des enfants même le dimanche » se réjouit une riveraine. Ce nouveau visage urbain a été pensé en concertation avec les parents d’élèves, les enfants, les enseignants et les riverains. « Ces aménagements, engagés dans le cadre des contrats de co-développement signés entre La Chapelle-sur-Erdre et Nantes Métropole, sont un exemple de la ville apaisée que nous souhaitons construire », indique Fabrice Roussel. La Ville de la Chapelle-sur-Erdre a investi 130 000 €, « Nantes Métropole, 470 000 € », précise Johanna Rolland, sous le regard d’enfants visiblement satisfaits d’avoir en souvenir de ce jour un bout de ruban tricolore.
 
[Vidéo] Pour en savoir plus sur les contrats de co-développement.


mise à jour le 28 septembre 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48