Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



L’arène des rois du dessin

L’École Pivaut fête ses 30 ans. À l’occasion de la rentrée, visite de cette école qui a la passion du dessin chevillée au coeur et la créativité pour seule guide.

En sweat-shirt, jean et baskets, le directeur de l’École Pivaut ressemble à s’y méprendre à l’un de ses étudiants. Mais sa tenue décontractée cache la ligne claire d’un patron qui sait où il veut mener les 700 élèves de son école : « Notre mission est avant tout la formation de futurs professionnels des arts appliqués et du dessin narratif, dit M. Pivaut. Ici, nous parlons de métier tout le temps, nos enseignants sont des professionnels en activité (environ 60) qui transmettent leur savoir-faire. De leur côté, nos étudiants doivent comprendre qu’ils travaillent désormais pour eux. Ils doivent être motivés, beaucoup travailler, maîtriser les techniques de dessin et se préparer à entrer dans la vie active. » L’École Pivaut, installée à l’intérieur d’anciens locaux industriels, accueillaient autrefois une blanchisserie, à deux pas de l’Erdre. Elle a été repensée pour accueillir ces nouvelles activités dans 17 salles de cours. Une visite des lieux vous éclaire tout de suite sur la palette des compétences que les étudiants vont pouvoir acquérir ici. Au détour d’un couloir une salle, vaste et lumineuse, propose aux élèves de s’assoir en cercle autour d’un professeur de dessin pour une séance de croquis au crayon et papier sur modèle vivant. Dans la salle d’à côté, une série de géants grassouillets dessinés à la craie blanche sur un gigantesque tableau verdâtre s’offre aux yeux attentifs d’une quarantaine de première année. Un porche vous conduit dans une autre pièce, toute nouvelle, où une quinzaine d’étudiants planchent sur la nouvelle formation d’animation 3D avec, ce jour, un directeur artistique d’Ubisoft qui pilotait les jeux vidéo des Lapins crétins.
« Notre marque de fabrique, c’est d’abord une bonne sélection à l’entrée. La créativité et les techniques sont les autres fondamentaux de l’école, estime le directeur de l’école. Nous sommes tous des créatifs. Chaque étudiant doit maîtriser toutes les techniques et la rigueur nécessaires pour exprimer sa créativité personnelle. En fin de parcours, chaque étudiant devra plancher sur un projet qui mettra en avant sa personnalité et sa créativité. Il racontera sa propre histoire. Et ce, devant un parterre de professionnels extérieurs à l’École Pivaut. » Au cours des quatre ou cinq années dans cette école privée, en section arts appliqués (design, design graphique, peinture-décoration, architecture d’intérieur, illustration) ou dessin narratif (bande dessinée, cinéma d’animation 2D, cinéma d’animation 3D), les étudiants vont se frotter à des pointures du monde du dessin. Cette année, dans la vague des nouveaux enseignants, on trouve Benjamin Carré, Cyril Pedrosa, Rémi Guérin ou Nicolas Mitric, des grands noms de l’illustration et de la bande dessinée. « Ils viennent enseigner, parce qu’ils savent qu’ils auront en classe des étudiants passionnés et de qualité, estime M. Pivaut. Pour nous, c’est une façon de démontrer que notre pédagogie est en adéquation parfaite avec le monde professionnel. »
La suite ? Autant de destins que de dessins : « Nous avons des anciens élèves chez Ubisoft (jeux vidéo), Gaumont Animation (Oui-Oui, Belle et Sébastien), 2 minutes, Carribara, TF1, 2D-3D, Xilam (Les Daltons, Lucky Luke, Oggy et les cafards), Rovio (Angry Birds) ou Dreamworks…. raconte le directeur. D’autres sont des auteurs de bandes dessinées, travaillent dans les agences de communication et de Design (Jean Nouvel, Stark, etc.). Beaucoup d’étudiants sont aussi à leur compte ou ont monté leur boîte ensemble. » Ici chacun peut dessiner sa vie comme il l’entend.

www.ecole-pivaut.fr

mise à jour le 23 décembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48