Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole à Bruxelles pour Eurocities : priorité emploi

A Varsovie, il y a un an, Eurocities décidait de s'inscrire résolument dans le débat de l'agenda urbain, c'est-à-dire de faire reconnaître comme incontournable le rôle et l'importance de nos villes car c'est là que l'avenir de l'Europe se joue.

Johanna Rolland, lors de son élection à la présidence d'Eurocities, en novembre 2014 Johanna Rolland, lors de son élection à la présidence d'Eurocities, en novembre 2014
Les villes sont au cœur des enjeux principaux de l'Europe, 75% des européens y habitent. Elles sont le moteur du développement économique durable, de la lutte contre le changement climatique, de la cohésion et de l'intégration sociale.

« Lorsque j'ai été élue Présidente d'Eurocities à Munich en novembre », rappelle Johanna Rolland, « j'ai affirmé que ces priorités devaient se décliner en actions concrètes vis-à-vis des autorités européennes et des Etats pour améliorer les conditions de vie au quotidien de nos habitants en matière d'emploi, d'intégration sociale, de culture, d'environnement, de mobilité, d'énergie... C'est pourquoi j'ai proposé que les deux premières rencontres d'Eurocities soient consacrées à l'emploi pour la première cette semaine à Bruxelles et à la transition énergétique et au climat pour la deuxième à Nantes en juin. »

Eurocities, hier et aujourd'hui, a débattu du rôle des villes pour agir en faveur de l'emploi. L'Europe compte 24 millions de chômeurs dont 5 millions de jeunes et 12 millions de chômeurs de longue durée.

Sous la présidence de Johanna Rolland, Eurocities a adopté aujourd’hui une déclaration sur l'emploi. Eurocities interpelle les institutions européennes, les Etats et les acteurs concernés pour que soient mieux prises en compte les capacités des villes et métropoles à agir pour des résultats concrets.

Eurocities demande notamment :
• que les fonds européens non consommés soient directement fléchés en direction de toutes les villes qui le souhaitent pour lutter contre le chômage et particulièrement celui des jeunes, avec une attention particulière pour les quartiers prioritaires des villes. Par exemple, la Commission Européenne vient d'augmenter les fonds pour l'initiative pour l'emploi des jeunes mais certains territoires, dont le nôtre, ne sont pas éligibles. Johanna Rolland a demandé au commissaire européen Pierre Moscovici que tous en bénéficient.
• que les clauses d'insertion soient généralisées et les freins levés, rejoignant la demande du syndicat européen du service public.

Pour ce faire, Eurocities va organiser une "table ronde de haut niveau de l'Union Européenne sur les villes et l'emploi" en 2015. Cette table ronde devra aboutir à une feuille de route d'actions communes avec un suivi précis.

A l'occasion de cette réunion, Johanna Rolland a par ailleurs rencontré Martin Schulz, Président du Parlement Européen. « Martin Schulz s'est montré particulièrement intéressé par la démarche engagée par Eurocities autour de l'importance des villes et par la volonté de travailler avec les institutions européennes et les Etats sur des sujets qui concernent la vie des citoyens », rapporte Johanna Rolland.

mise à jour le 27 février 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48