Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Intelligence artificielle : trois projets lancés pour le grand public

Mardi 22 janvier, le collectif NaonedIA a présenté au salon DigitalChange trois initiatives menées dans les secteurs de la santé, des banques et du logement. Des expérimentations pour « une intelligence artificielle et populaire ».

Image. Le cluster NaonedIA lors de son lancement au Web2Day, en juin 2018.
Dans l’îlot central du salon Digital Change, Frankie Trichet, adjoint au maire de Nantes et conseiller métropolitain en charge du numérique et de l'innovation, présente NaonedIA en rappelant que le collectif, crée il y a 7 mois lors du Wed2Day, « défend une intelligence artificielle éthique, durable, responsable, et au service du territoire ».

Le mouvement fédère en effet tous les acteurs de l’intelligence artificielle (IA) dans la métropole. Issus de différents horizons, ils rassemblent leurs compétences pour valoriser cet outil, qui permet d’analyser une multitude d’informations pour les utiliser de la façon la plus pertinente qui soit. « À nous de sublimer les données, pour le public nantais », explique Frankie Trichet.

Trois terrains d’utilisations grand public

C’est dans cet esprit que NaonedIA lance trois expérimentations tournées vers les citoyens. La première vise à freiner la spirale du surendettement en détectant de manière prédictive, grâce aux données et aux facteurs comportementaux, les personnes à risque, afin de les accompagner en amont. En rassemblant banques et chercheurs autour de la table, l’IA pourrait contribuer à endiguer un phénomène qui « n’épargne personne », comme le souligne Mathias Crouzet d’Informatique Banque Populaire.
Un deuxième chantier prévoit d’utiliser l’IA pour créer un outil d’aide à la décision médicale, pour les problèmes de vue chez les jeunes enfants. « Nous travaillons avec les médecins, pour améliorer leurs pratiques et surtout pas pour les remplacer », explique Thomas Goronflot, épidémiologiste au CHU. Là encore, l’IA intervient pour améliorer le traitement des données et optimiser leur utilisation.
La troisième expérimentation concerne le secteur du logement et pourrait donner naissance à une application d’aide à l’achat, citoyenne et indépendante, capable de détecter les bonnes affaires « par rapport aux critères personnels, mais aussi à 3 ans, à 10 ans, etc. », précise Clément Guillon, directeur général de Verteego.

Des projets collaboratifs en devenir

« Ça commence aujourd’hui, mais on se donne rendez-vous en septembre », précise Frankie Trichet. La Digital Week de Nantes sera en effet l’occasion de faire le point sur ces champs d’expérimentation, sur les avancées réalisées comme sur les freins rencontrés, pour continuer à avancer de façon collaborative. « Avec NaonedIA, nous sommes dans un esprit de consortium, l’aventure est collective ».

L’info en plus

Si, en tant qu’entreprise, vous souhaitez rejoindre le cluster NaonedIA, le collectif vient d’inaugurer sur son site une page d’appel à manifestation d’intérêt. L’occasion aussi de faire le point sur ses besoins en intelligence artificielle.

mise à jour le 24 janvier 2019



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48