Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Île de Nantes : un grand parc pour les métropolitains

Au cœur de la métropole, un nouveau quartier va pousser au sud-ouest de l'île de Nantes. Les 12 000 nouveaux habitants vivront au cœur d'un ensemble de parcs dont un parc métropolitain de 15 hectares. Le 6 février, l'équipe menée par la paysagiste Jacqueline Osty a présenté les grandes lignes de ce projet.

L'équipe retenue pour L’Île de Nantes avec, au centre, la paysagiste Jacqueline Osty et l'urbaniste Claire Schorter L'équipe retenue pour L’Île de Nantes avec, au centre, la paysagiste Jacqueline Osty et l'urbaniste Claire Schorter

Lancé il y a 15 ans, le projet Île de Nantes en est à mi-parcours. Prochaine grande étape : l'aménagement du sud-ouest de l'île. Ce développement de 80 hectares sera conduit par un groupement désigné en décembre 2016 et piloté par la paysagiste Jacqueline Osty. La nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre compte également l'urbaniste Claire Schorter, le bureau de génie urbain Ma-géo, le spécialiste mobilité Roland Ribi & associés, le collectif d’implication citoyenne "Quand même" et le bureau d'études lumière Concepto.

Habiter partout au bord d'un parc

Le point fort du projet, c'est de proposer un chapelet de parcs qui permettent à chacun "d'habiter au bord d'un parc". Le plus étendu sera le parc de la Loire. Avec ses 15 hectares, il se déroulera le long du quai Wilson, du Pont des Trois Continents jusqu'à la pointe ouest de l'île et la grue grise. "Nous ne voulions pas confisquer ce site et le laisser ouvert pour le plus grand nombre" souligne l'urbaniste Claire Schorter. Espaces de grands jeux, guinguettes et pourquoi pas sauna... ce grand parc métropolitain sera dédié aux loisirs et usages festifs.
Des parcs plus intimes s'infiltreront ensuite dans le nouveau quartier : la Boire Sainte Anne et le parc de la Prairie au Duc seront pensés pour l'usage quotidien des habitants. Pour végétaliser ces parcs, l'équipe fera appel "à la tradition horticole nantaise, à la végétation des bords de Loire et aux nombreuses plantes exotiques importées à Nantes grâce à la tradition historique des voyages" ajoute Jacqueline Osty.

La nouvelle ligne de ponts : un axe urbain intense

L'axe reliant le Pont Anne de Bretagne à celui des Trois Continents accueillera demain une nouvelle ligne de tramway. "Nous voulons en faire un axe urbain intense, une ligne de vie animée d'activités commerçantes" précise Claire Schorter. Cet axe desservira le futur CHU déployé sur 10 hectares, qui sera ainsi directement intégré dans la ville. Un second boulevard nord-sud organisera également le quartier : il reliera la place de la République à l'usine Béghin-Say.

Du logement pour tous

Autre objectif du projet : construire du logement pour tous. Et notamment accueillir les familles qui souhaitent rester au coeur de la métropole mais qui ne trouvent pas de grands logements. 6000 nouveaux logements seront construits d'ici 15 ans. "Dans ce cœur métropolitain, il y aura des immeubles mais nous allons aussi proposer des petites échelles, des logements accolés desservis par des venelles piétonnes" ajoute Claire Schorter. Et pour éviter que tout le monde n'emménage en même temps, l’équipe imagine de laisser des îlots libres, qui pourraient être construits plus tard.

"La force de ce projet, c'est que l'on peut commencer le parc sans attendre le départ des voies SNCF prévu en 2022" souligne Jean-Luc Charles, directeur de la SAMOA, aménageur de l’Île de Nantes. Il promet ainsi des animations dès 2018-2019 avec le Voyage à Nantes. Les premiers travaux de ce nouveau quartier sont attendus en 2020-2021.

mise à jour le 7 février 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48